Le cardio à jeun: est-ce pour toi?

17 Octobre 2016 | Anne-Marie Gobeil

Le cardio à jeun, peut-être en as-tu déjà entendu parlé?

Il s'agit en fait de faire une activité cardiovasculaire à jeun le matin, directement au lever. Cette pratique vante une utilisation plus importante des réserves de graisses comme source d'énergie après une période de jeun modéré d'une douzaine d'heures puisque les réserves de glucides sont "épuisées" à ce moment-là. Bien que cette théorie soutiennent de bons arguments en perte de gras, le cardio à jeun n'est PAS pour tous et peu même nuire à la progression de certains individus. Le cardio l'estomac vide, c'est pour toi ou pas? Continue à lire pour le découvrir!

PAS JUSTE UNE QUESTION D'HEURE


Ce n'est pas le moment durant lequel tu choisis de faire ton cardiovasculaire qui déterminera AUTOMATIQUEMENT si tu perdras plus ou moins de gras. Nous le savons, la perte de gras est COMPLEXE et est une combinaison de PLUSIEURS facteurs comme la qualité ta nutrition (évidemment!), ta dépense énergétique globale journalière (bouger tous les jours est la meilleure façon de d'assurer une bonne dépense calorique sur une base quotidienne!), la qualité de ton sommeil, ton niveau d'hydration (on sait que boire 3 L d'eau augmente ton métabolisme jusqu'à 33%!), ton niveau de stress,la génétique et les facteurs hormonaux. Même si tu fais du cardio à jeun de façon assidue, tu n'auras pas les résultats escomptés si tu ne prends pas ces autres variables en charge. Si ce n'est pas encore le cas, le cardio à jeun peut patienter. Tu dois d'abord et avant tout solidifier LES BASES avant de jouer dans les détails.

ET LE MUSCLE LÀ-DEDANS?
Certaines personnes ayant un type de métabolisme plus actif (vous savez, cette amie qui peut manger à peu près n'importe quoi sans prendre un once de gras!) devraient éviter le cardiovasculaire dans un état à jeun complet. Pourquoi? Le cardio à jeun, comme toute autre activité physique, élève le niveau de cortisol (hormone du stress). Celui-ci étant déjà assez haut le matin, la combinaison de ces deux élévations de cette hormone sur une base quotidienne pourrait résulter en une perte de tissu musculaire, ce qu'on veut À TOUT PRIX ÉVITER! Même en processus de perte de gras, si vos calories sont très très basses, le cardio à jeun pourrait gruger votre précieuse masse musculaire qui garde votre métabolisme actif et sain. Si vous vous trouvez dans l'une de ces deux situations, je vous recommanderait d'éviter ce type de cardio. 

NE PAS SACRIFIER SON SOMMEIL
Si vous êtes de ceux qui doivent se lever relativement tôt pour le travail, l'école ou les enfants, le cardio à jeun devient très problématique. Je ne recommanderait à personne de sacrifier ses précieuses heures de sommeil oh, combien importantes pour la récupération musculaire, un métabolisme sain et un équilibre hormonal adéquat. Ce serait tout simplement contre productif! Si vous êtes de ces gens, situer votre entraînement cardiovasculaire à la fin de vos entraînement plutôt que de vous forcer à vous extirper du lit à 3 heures du mat! 

 

ET SI C'ÉTAIT POUR MOI?
Si ton profil ne correspond pas à ceux énoncé ci-haut, le cardio à jeun PEUT être pour toi. Personnellement, je trouve que l'un des meilleurs bénéfices du cardio à jeun est l'énergie incroyable qu'on en retire toute la journée durant par la suite. Le cardio à jeun peut effectivement activer ton métabolisme et si tu as la possibilité de le séparer de ton entraînement musculaire ceci créer deux "vagues" d'accélération métaboliques induites par l'entraînement! Gardes toutefois tes séances courtes, intensives et efficaces! 


Anne-Marie Gobeil

Anne-Marie Gobeil

FONDATRICE - PRÉSIDENTE DIRECTRICE GÉNÉRALE - BLOGGEUSE - COACH BARBELLE

En gros, je suis Barbelle ! Ça y est, la glace est brisée. Je suis entraîneure de formation, athlète et blogueuse de passion. Mon objectif est de rassembler les femmes dans un mouvement qui les fait sentir fortes et confiantes. À bas les stéréotypes : changeons plutôt la définition du mot « fitness ».