3 façons de réduire les courbatures musculaires!

26 Novembre 2016 | Anne-Marie Gobeil

IL Y A DES GENS QUI CROIENT QUE PLUS ILS S'ENTRAÎNENT FORT, PLUS ILS SERONT "RAQUÉS". CE N'EST PAS TOUT À FAIT VRAI, MAIS QUAND ON CRÉER DES MICRO-DÉCHIRURES MUSCULAIRES EN ENTRAÎNEMENT, ON PEUT INÉVITABLEMENT S'ATTENDRE À QUELQUES RAIDEURS DANS LES JOURS À VENIR. 

Il existe cependant quelques façon de RÉDUIRE et PRÉVENIR les courbatures musculaires. En voici trois excellentes!

1. LES ÉTIREMENTS

Les étirements sont non seulement très bénéfique pour l'amélioration de la posture et la prévention des déséquilibres musculaires, mais aussi pour aider à disperser l'acide lactique sécrétée en présence de micro-déchirures musculaires suite à l'entraînement. Les étirements peuvent être faits directement après l'entraînement pendant que le muscle est encore chaud.

2. LE SEL D'EPSOM ET LES COMPLÉMENTS DE MAGNÉSIUM

Le magnésium, ce minéraux important et essentiel à la récupération ainsi qu'à la diminution du niveau de cortisol (hormone du stress) est une arme de taille contre les courbatures! Contenu dans le sel d'Epsom, il est possible d'en tirer les bienfaits en faisant trempette dans un bain chaud auquel on ajoute 1 tasse de ce précieux (mais oh, combien abordable) sel.
Il est aussi possible de retrouver notre apport journalier en magnéisum encapsulé qu'on prendra suite à l'entraînement et avant le coucher.

3. L'UTILISATION DU "FOAM ROLLER"

Le fameux FOAM ROLLER, aux allures douces mais à la douloureuse capacité de disperser l'acide lactique qui engorge les muscles! Son utilisation est HYPER simplette: on s'étend sur le foam roller et on se roule dessus selon divers angles pour les différents groupes musculaires. Attention, certains endroits risquent d'être plutôt sensibles. Cependant, vos muscles se porteront nettement mieux après!

 


Anne-Marie Gobeil

Anne-Marie Gobeil

FONDATRICE - PRÉSIDENTE DIRECTRICE GÉNÉRALE - BLOGGEUSE - COACH BARBELLE

En gros, je suis Barbelle ! Ça y est, la glace est brisée. Je suis entraîneure de formation, athlète et blogueuse de passion. Mon objectif est de rassembler les femmes dans un mouvement qui les fait sentir fortes et confiantes. À bas les stéréotypes : changeons plutôt la définition du mot « fitness ».