Les suppléments qui peuvent t'éviter les douleurs musculaires

20 Avril 2017 | Anne-Marie Gobeil

Beaucoup de femmes font appellent à moi car elles recherchent des solutions (ou du moins de moyens d'améliorer la situation) à leurs courbatures musculaires.

Elles s'entraînent fort, mangent sainement et doivent encore composer avec des douleurs musculaires récurrentes qui soient gênent leur quotidien ou bien carrément nuisent à leur entraînement! Vous savez le fameux feeling de ne pas être capable de s'asseoir sur la toilette sans s'agripper après les murs tellement nos cuisses sont tendues? Exactement ce feeling

Bien que le repos, le sommeil et la nutrition soient les principales pierres angulaires de la récupération et que ces variables jouent un énorme rôle sur les douleurs musculaires, il existe une façon d'aider notre cas avec une supplémentation appliquée. 

C'est en autres le rôle qu'on les suppléments alimentaires. Ils peuvent aussi nous aider à atteindre nos objectifs plus facilement et également encourager la récupération chez les sportifs. Rassurez-vous, ils sont totalement sécuritaires (lire: lorsque employés en respectant la posologie recommandée ÉVIDEMMENT!)

Le hic avec les suppléments? Ils existe TOUUUUUTE une gamme de différents produits aux différents usages. Aider à la perte de gras, prendre du muscle, supporter la digestion, dormir mieux...les suppléments peuvent avoir mille-et-uns usages différents et il peut être difficile d'évaluer de quoi on a VRAIMENT besoin pour éviter de se ruiner (les meilleurs onguents sont dans les petits pots...qui coûtent chers!)

Je t'ai donc préparé une petite liste de quelques suppléments qui pourraient t'aider à réduire les courbatures musculaires. 

1. La glutamine

Dans notre liste, celui-ci est probablement le premier supplément que tu devrais essayer si tu veux aider à augmenter la récupération de tes muscles. La glutamine est un acide aminé qui non seulement répare les tissus, mais également augmente la perméabilité de l'intestin et améliore le pH sanguin. Des facteurs, qui indirectement, contribuent à la récupération globale du corps. 10 gr le matin, le soir et après l'entraînement serait un excellent point de départ.

2. La BCAA

Les BCAA sont des acides aminés qui ont comme fonction de réparer le tissu musculaire, d'augmenter l'endurance et de prévenir la détérioration du muscle. Ils sont considérablement utiles DURANT l'entraînement, mais peuvent aussi être consommés au courant de la journée. Je trouve personnellement qu'ils m'aident BEAUCOUP; je ne prends pas beaucoup de suppléments, mais les BCAA, dans mon cas, influencent si je suis plus courbaturée ou non. 
Mon coup de coeur? Les BCAA + L-Canritine de Believe Supplements dans la saveur fraise-kiwi ! Tu peux te les procurer toi aussi avec ton code promotionnel "BARBELLE" pour obtenir 20% de rabais au www.believesupplements.com

3. Les glucides

Les glucides favorisent la récupération musculaires et la recharge en glycogénique musculaire dans le muscle. Ils se trouvent sous forme de suppléments dans des formules de glucides rapides en poudre ou en liquide, mais ils peuvent totalement être consommés via l'alimentation. Évidemment, les glucides doivent être mérités ; ton entraînement se doit d'être suffisamment rigoureux et intensif pour que les glucides soient bénéfiques à ton progrès. Personnellement, quand je prends le temps de planifier une source de glucides intra-entraînement, donc DURANT mon workout (généralement de l'eau de coco ou bien un supplément de glucides en poudre), je vois une ÉNORME différence au niveau des douleurs musculaires le lendemain et les jours suivants.

4. Les omégas 3
On va faire un premier arrêt sur les fameux Oméga 3. Que sont-ils? Des acides gras ESSENTIELS. Ce qui signifie qu'à moins que vous consommiez 2 tonnes de poisson par jour, vous ne pouvez pas les retrouver en quantité suffisante dans votre alimentation. Les Oméga 3 sont essentiels pour supporter les fonctions du coeur, du cerveau mais aussi des tissus et articulations, atouts idéaux pour les sportifs. Aussi les Omégas 3 permettent de combattre l'inflammation chronique dans le corps. Moins d'inflammation chronique = une meilleure récupération globale dans l'organisme. 

5. Vitamine D3

Au Canada, qui est un pays nordique (oui, ça on s'en rappelle PARTICULIÈREMENT quand on se réveille un beau matin avec 45 cm de neige à pelleter pour se frayer un chemin jusqu'à sa voiture!), nous n'avons pas accès aux rayons lumineux du soleil ce qui nous conduit à une sévère carence en vitamine D3. La vitamine D3 est d'abord essentielle pour métaboliser le calcium. Sans elle, aucune chance que vous absorbiez le calcium que vous consommer. Elle est donc particulièrement important pour la santé dentaire et des os, mais jouir aussi d'un grand rôle dans la récupération globale du corps.

 


Anne-Marie Gobeil

Anne-Marie Gobeil

FONDATRICE - PRÉSIDENTE DIRECTRICE GÉNÉRALE - BLOGGEUSE - COACH BARBELLE

En gros, je suis Barbelle ! Ça y est, la glace est brisée. Je suis entraîneure de formation, athlète et blogueuse de passion. Mon objectif est de rassembler les femmes dans un mouvement qui les fait sentir fortes et confiantes. À bas les stéréotypes : changeons plutôt la définition du mot « fitness ».