Comment devenir VRAIMENT forte en entraînement?

28 Avril 2017 | Anne-Marie Gobeil

Je partage SOUVENT mes vidéos d'entraînement sur mon compte Instagram ou sur Youtube et plus souvent qu'autrement, on me demande : 

"Mais comment fais-tu pour être AUSSI forte?!" 

Jusqu'à ce que je m'assois pour y penser sérieusement, je dois t'avouer que je n'avais pas de réponse très poussée, juste parce que ça me vient naturellement d'être forte.

Et attends, ici je ne te parle pas d'être "naturellement forte", parce qu'avant l'entraînement j'étais grande, mince et pas musclée pour deux sous. Si je n'avais pas le bagage de départ nécessaire, comment est-ce que je peux devenir AUSSI FORTE? J'ai la vague impression que ce qui influence vraiment positivement ma force physique, ma capacité à soulever 315 lbs du sol ou bien à squatter jusqu'à 285 lbs (on a good Day hehe!) c'est mon attrait mental pour la force. Je trouve ça COOL être forte. Et ce que je ressens au gym, c'est comparable à se sentir un peu comme une super-héros. J'ai véritablement ENVIE d'attaquer les charges. J'ai véritablement ENVIE de me donner la chance de me tester.

Durant cet instant, quand je prend une chance, que je "joue avec le feu" et que je me mets au défi avec une charge LOURDE, je ne pense même pas aux résultats esthétiques, je ne pense pas aux abdos ciselés, ni à un fessier rebondi. Je pense UNIQUEMENT à la personne que je vais être de L'AUTRE CÔTÉ de ce mouvement là. Je sais que je vais être fière. Et même si je suis seule au gym à ce moment-là, même si personne ne regarde et même si je ne publie pas de vidéo de mon squat, je SAIS que je vais me sentir merveilleusement BADASS. 

Et je pense que c'est la première étape à réviser quand on veux devenir plus forte : As-tu une attirance envers la force? Parce que si tu ne veux pas devenir forte et miser sur autre chose, comme les abdos visibles et un bikini body, tu ne seras pas ASSEZ stimulée pour y mettre toutes tes énergies et récolter de vrais incroyables bénéfices.

Évidemment, j'ai aussi D'AUTRES astuces force que je veux te partager pour t'aider à augmenter la tienne :) En voici trois : 

1- Tu dois souffrir

Si tu sens que tu aurais pu faire deux ou trois répétitions supplémentaires avec la charge que tu as utilisé, ce n'est PAS ASSEZ LOURD. On n, essaie pas de se préserver ici; si tu veux prendre de la force tu dois TE BATTRE pour chaque répétition. Demande à quelqu'un de t'assister au besoin dans ta série, mais garde en tête que tu n'as pas besoin de quitter le gym avec un surplus d'énergie : DONNE TOUT ce que tu as en stock

2- Essaie les séries pyramides

Je trouve toujours plus aisé de tranquillement augmenter mes charges au fil de ma session. Non seulement ça me permet d'être vraiment bien échauffée pour une charge VRAIMENT lourde, mais ça m'aide aussi à gagner en confiance au fils des répétitions. 

Une série pyramide consiste à commencer sa première série avec plus de répétitions et une charge plus lourde et de finir sa cinquième série avec moins de répétitions pour une charge plus lourde. Donc progressivement, on réduit les répétitions et on augmente les poids. Par exemple, pour un squat :

Série 1 : 10 répétitions à 145 lbs
Série 2: 8 répétitions à 155 lbs
Série 3: 6 répétitions à 175 lbs
Série 4: 5 répétitions à 180 lbs
Série 5: 4 répétitions à 185 lbs

3- Tu dois tenir un journal de progression

J'ai l'impression que trop souvent, noter ses exercices et ses charges employées est totalement négligé. Le hic, c'est que si tu veux prendre de la force, il va te falloir te fixer des objectifs et surtout savoir où tu te situe par rapport à ta force actuelle pour planifier ta progression! Je préfère de LOIN cracker mes charges sur papier, écris noir sur blanc ainsi que de me viser un chiffre en particulier à atteindre; ça me stimule incroyablement et hé, ça marche! 

 


Anne-Marie Gobeil

Anne-Marie Gobeil

FONDATRICE - PRÉSIDENTE DIRECTRICE GÉNÉRALE - BLOGGEUSE - COACH BARBELLE

En gros, je suis Barbelle ! Ça y est, la glace est brisée. Je suis entraîneure de formation, athlète et blogueuse de passion. Mon objectif est de rassembler les femmes dans un mouvement qui les fait sentir fortes et confiantes. À bas les stéréotypes : changeons plutôt la définition du mot « fitness ».