Ces athlètes professionnelles qui ont de la cellulite

27 Mai 2017 | Anne-Marie Gobeil

Je sais que le titre a piqué ta curiosité.

C'est que la cellulite, qui fait de presque toutes les femmes sa victime réussie même à se faufiler malicieusement sur les jambes des athlètes professionnelles qui sont au top de leur sport. J'ai récemment vu PLUSIEURS photos d'athlètes sur les réseaux sociaux qui rockaient carrément leur peau d'orange et ça m'a vraiment parlé. Le message est fort : Si les plus grandes sportives de ce monde arborent de la cellulite, pourquoi nous fait-elle aussi honte, la nôtre? 

[caption id="" align="alignnone" width="2500.0"] Serena Williams est une des plus grandes athlètes professionnelles sur Terre et elle rock sa cellulite malgré tout! Google Serena Williams est une des plus grandes athlètes professionnelles sur Terre et elle rock sa cellulite malgré tout! Google "Serena Williams cellulite" pour la voir arborer un mini bikini sans aucune gêne! #Inspirant Crédit photo : Leonard Zhukovsky / Shutterstock.com [/caption]

Avant de te donner mon two-cents sur le sujet, c’est quoi au juste la cellulite et POURQUOI, mais pourquoi en « souffrons »-nous toutes?

La cellulite se caractérise par du relief dans la peau qui peut apparaître sur les cuisses, les fesses, les hanches, le ventre et même les bras (oui, oui, j’ai moi-même déjà eu de la joyeuse cellulite sur mes triceps). On qualifie aussi la cellulite de pelure d’orange justement à cause de cette texture.
Généralement la plupart des femmes la trouvent ignoble et les hommes, bah, eux ils ne savent pas de quoi ils parlent et de toute façon, peu importe qu’ils nous disent qu’ils l’aiment ou la détestent, ça va nous blesser. La vie est ainsi faite!
La cellulite est normale. Très normale. Cependant, on peut GRANDEMENT la réduire en :

1- Changeant ses habitudes alimentaires. Plus le taux de gras diminue , plus la cellulite aussi. Il faut par contre se rappeler que les endroits où se trouvent la cellulite sont à la base des endroits faciles d’accumulation(comme les jambes, les hanches, les fesses pour les femmes) et donc que ces zones prendront du TEMPS à changer.

2- Faisant plus d’entraînement musculaire. Non seulement cela aidera à muscler la zone concernée pour réduire l’apparence de la cellulite (sur les jambes et fessiers par exemple), mais ça contribuera AUSSI à ta perte de gras et le maintien de celle-ci sur le long terme. 

Le hic, c’est que ce n’est pas une garantie que la cellulite cessera de te hanter. Ce n’est pas parce que tu fais attention à ce que tu manges ou bien que tu t’entraînes comme une sportive de haut niveau que tu peux nécessairement y échapper. Avoir des abdos et de la cellulite en même temps, c'est POSSIBLE! C’est que la cellulite est d’abord et avant tout déclenchée par tes hormones.

Les femmes produisent nettement plus d’œstrogènes que les hommes et c'est cette hormone qui est responsable de la cellulite. Les corps des femmes ont l’estrogène, et les hommes, la testostérone comme hormone dominante; c’est ce qui nous donne toutes nos caractéristiques féminines comme le ton de notre voix, la formation de nos seins, nos menstruations…NOTRE CELLULITE, etc.

Je voulais TELLEMENT aborder le sujet des athlètes professionnelles qui ont de la cellulite parce que vraiment, c’est tout simplement inspirant. Inspirant parce qu’elles ne s’arrêteront jamais à s’attarder à leur cellulite. Même ces femmes là se font blâmer publiquement, tantôt dans les médias et tantôt sur les réseaux sociaux pour oser avoir de la cellulite, alors que le corps d’une femme en âge de procréer est juste fait ainsi. C’est à croire que les gens pensent que la femme est un produit de consommation et qu’avec un « défaut de fabrication » donnant un relief irrégulier à ses cuisses, elles perdaient sa valeur et sa crédibilité. je le sais, parce que je le vis aussi.

Même si je m’entraîne 6 fois par semaine et que je mange très très sainement, depuis mes 15 ans, j’ai de la cellulite au derrière de mes jambes. Je me suis déjà sentie comme si c’était quelque chose que je devais ABSOLUMENT éradiquer, même si moi, je ne la voyais jamais ma cellulite. Au derrière de mes jambes, une peau lisse servirait uniquement à ravir le regard des autres, pas le mien. Alors, j’ai continué à m’entraîner fort et ma cellulite, elle, elle est rester! Et puis? Je ne vais certainement pas m'empêcher de ROCKER ces petites shorts Nike flashy et des leggings pâles qui laisse entrevoir que je suis VRAIMENT TOTALEMENT HUMAINE et pas faite en plastique. Ouuuuh! 

Heureusement, ces femmes-là, ces athlètes professionnelles, se balancent bien de la texture de leur cuisses. Elle ont ont une mission tellement plus grande que ça; elles sont des sportives professionnelles et leur carrière est  basée sur leurs performances, pas sur leur cellulite.

Oui, c’est rassurant et réconfortant de savoir que les plus grandes athlètes de ce monde ne sont pas épargnées, mais toi , si tu es une maman, une entrepreneur, une étudiante, une soeur, une conjointe, une artiste à tes heures et une crossfitteuse le soir, tu devrais probablement toi aussi juger de ta personne en fonction de ce que tu FAIS comme actions et non pas par ce que tes cuisses racontent comme histoire. Donc, si tu es prête fait la PAIX avec ta cellulite, partage cet article et contribue à aider toutes les femmes à se sentir bien dans leur corps humain! 


Anne-Marie Gobeil

Anne-Marie Gobeil

FONDATRICE - PRÉSIDENTE DIRECTRICE GÉNÉRALE - BLOGGEUSE - COACH BARBELLE

En gros, je suis Barbelle ! Ça y est, la glace est brisée. Je suis entraîneure de formation, athlète et blogueuse de passion. Mon objectif est de rassembler les femmes dans un mouvement qui les fait sentir fortes et confiantes. À bas les stéréotypes : changeons plutôt la définition du mot « fitness ».