Pourquoi les hommes et les femmes progressent (vraiment) différemment ?

19 Juin 2017 | Anne-Marie Gobeil

Si tu as un homme dans ta vie qui s'entraîne, que ce soit un amoureux, un frère, un ami, un collègue, un père même, tu as probablement déjà jalousée ses résultats de feu et tu t'es aussi possiblement sentie un peu frustrée de ne pas pouvoir réussir à l'avoir aussi "facile" malgré tes efforts monstrueux. 

La réalité, c'est que les hommes ont un avantage sur nous, les femmes. Je te recommande de ne JAMAIS te comparer à un homme, parce que, malheureusement, ils l'auront toujours plus facile que nous quand il est question de prendre du muscle, de la force et perdre du gras. C'est simplement biologique. 

Est-ce possible pour une femme d'être aussi découpée qu'un homme puisse l'être? À moins d'avoir naturellement un métabolisme ÉNORMÉMENT plus rapide que la moyenne des femmes, tu ne pourras jamais avoir les abdos ciselés d'un homme qui s'entraîne et fait attention à son alimentation, même si tu te tue à la tâche.  C'est vraiment injuste, ça l'est! Mais de façon évolutive, les femmes ont une meilleure capacité à accumuler du gras. Anciennement, à l'âge de pierre, c'était pour assurer qu'on puisse porter et nourrir des bébés et assurer la survie de notre espèce. Alors, en soit, on peut COMPRENDRE d'où ça vient, notre talent pour accumuler les kilos plus facilement...

Le corps de la femme (de façon générale, encore une fois, il existe des cas exceptionnels) fonctionne optimalement quand le taux de gras ne descend pas plus bas que 15-12% de gras. Optimalement, qu'est-ce que ça veut dire? Si ton pourcentage de gras est TROP BAS, en tant que femme, les conséquences peuvent être très néfaste. De l'absence des règles jusqu'aux dérèglement hormonaux sévères en passant par l'endommagement et le ralentissement de ton métabolisme, descendre sous les 10% pour une femme est très très risqué. 

 

Les hommes ont un métabolisme moyen 23% plus rapide que la moyenne des femmes; ce qui se traduit par une capacité à brûler plus de calories (au repos) plus efficacement et DONC à brûler nettement plus de graisse que nous. 

Et tu vois, c'est aussi applicable pour la masse musculaire.

Beaucoup, beaucoup, BEAUCOUP de femmes et jeunes filles ont terriblement peur de prendre TROP de muscle. Le hic, c'est que c'est IMPOSSIBLE. À moins que tu ailles une excellente génétique et/ou une historique sportive et que tu manges (et je veux dire que tu MANGES) pour prendre du muscle (si je me réfère à MA propre expérience, quand j'ai voulu prendre 10 lbs de muscle en une année, j'ai du manger dans les 3000-3500 calories par JOUR! C'est BEAUCOUP de nourriture, ça!) ou que tu t'entraînes SPÉCIFIQUEMENT pour hypertrophier ton muscle, tu ne peux juste pas accidentellement prendre du muscle comme un homme. Pourquoi? Parce que les hommes ont en moyenne 36 fois plus de testostérone que nous, les femmes. Ça veut dire quoi? La testostérone est responsable de la récupération et de la force musculaire. Par conséquent, bâtir une masse musculaire comme un homme ne t'arrivera PAS naturellement. Même les femmes qui ont l'air vraiment musclées parce qu'elles ont du muscle, oui, mais aussi un taux de gras relativement bas qui "révèle" ce muscle n'ont RIEN à voir avec une quart-arrière de 6 pied 2 qui pèse 220 lbs et qui est vraiment vraiment costaud. 

Une femme qui commence à s'entraîner VA changer physiquement, dans le BON sens, mais jamais en cent ans on devrait adopter les mêmes méthodes ni approches qu'un homme, parce que, eh, ont est vraiment différentes, nous les filles!

As-tu déjà été JALOUSE de la progression d'un homme dans ton entourage?  


Anne-Marie Gobeil

Anne-Marie Gobeil

FONDATRICE - PRÉSIDENTE DIRECTRICE GÉNÉRALE - BLOGGEUSE - COACH BARBELLE

En gros, je suis Barbelle ! Ça y est, la glace est brisée. Je suis entraîneure de formation, athlète et blogueuse de passion. Mon objectif est de rassembler les femmes dans un mouvement qui les fait sentir fortes et confiantes. À bas les stéréotypes : changeons plutôt la définition du mot « fitness ».