Conseils d'amie : D'autres mythes nutrition que tout le monde devrait laisser dans le passé

23 Juin 2017 | Anne-Marie Gobeil

Il semble que je pourrais écrire des articles sur les mythes encore et encore...et encore!

C'est comme si les sources de mythes, particulièrement dans le monde de la santé et de l'entraînement, étaient inépuisables! 

Un jour on entend que l'eau citronnée fait carrément fondre la graisse, puis on nous dit que les graines de chia ont des super pouvoirs, alors qu'un beau jour on fini par découvrir que le fait de jeûner 16 heures par jour augmente la perte de gras. 

Comment départir le vrai du faux? 

En continuant la chasse au mythe, ici, avec moi, Barbelle, BIEN SUR ;) Amusons-nous! Voici 4 mythes nutrition supplémentaires à rayer de la carte :

1) Tout ce qui est biologique est meilleur pour la santé

Beaucoup de gens se fient aux étiquettes pour juger de la qualité d'un produit. En soit, c'es ton bon réflexe la plupart du temps. On lie les valeurs nutritives, les ingrédients, on analyse pour mieux choisir, quoi! Souvent, par contre, les gens ont tendance à sauter à pieds joints quand ils remarquent qu'un produit ou un aliment porte la mention "naturel" ou "biologique".

Erreur.  Ce qui est biologique ne veut pas dire que c'est santé. Même chose pour les produits végétariens ou végétariens, sans gluten ou sans lactose. Une telle mention n'est PAS un gage de certification qu'un aliment qui est sain.

2) Manger aux 3 heures est plus efficace pour produire des résultats que de manger moins fréquemment.

Le concept selon lequel manger aux 3 heures est plus efficace se base sur deux choses:

1) Ceci permets aux gens qui veulent perdre du gras de ne pas avoir faim entre les repas et donc favorise un meilleur suivi de bonnes habitudes santé

2) Ceci permet aux gens qui veulent prendre du muscle de manger ASSEZ de calories sans se sentir exagérément saturés. Si on devait condenser cette quantité d'aliments en 3 repas, peu de gens seraient physiquement capables de finir leurs assiettes. 

Est-ce qu'il est PROUVÉ que manger aux 3, 5 ,8 heures a un meilleur effet sur les résultats globaux d'une personne et que ceci accélère le métabolisme basal? Non. Par contre est-ce que ça peut nuire/aider quelqu'un à atteindre ses objectifs en se sentant moins privé OU moins contraint? Oui, définitivement. 
Tout le monde est tellement différent en terme de métabolisme et de vitesse de digestion qu'au final, il faut connaître son corps, l'écouter et le respecter. 

3) Boire du café aide à récupérer d'un lendemain de veille

Aucunement. Avec la belle saison (et la sangria) qui est en pleine effervescence, l'occasion de prendre un verre (ou huit) se pointera le bout du nez, inévitablement. 

Si par malheur tu te réveilles avec la sensation de d'être fait roulée sur le crâne par un dix-roues, s'il te plaît, ne te rues pas sur la caféine. Celle-ci n'aide en RIEN ton corps à se désintoxiquer de l'alcool. Parce que, oui, l'alcool est une toxine qui engorge ton foie, qui lui, sera temporairement très fâché contre toi. La caféine est, elle aussi, métabolisée par le foie. Oups! Laissons-lui la chance de se remettre et attaquons-nous plutôt à une généreuse quantité d'eau citronnée.

4) Les options végétaliennes hautes en protéines contiennent trop de glucides pour pouvoir produire des résultats

Je reçois beaucoup (beaucoup) de messages de femmes qui VEULENT changer leur alimentation pour soit délaisser complètement ou réduire leur consommation de viandes et produits animaux. Elles sont littéralement interpellées par ce mode de vie sain et désirent vraiment l'essayer. Cependant, elles me parlent souvent du fait qu'elles sont inquiètes que les protéines végétales comme les légumineuses, les lentilles et les edamames contiennent "beaucoup" de glucides et qu'elles ont peur que ceci ralentisse ou stoppe carrément leur progrès. 

Alors qu'il est VRAI que les options végétales contiennent naturellement plus de glucides que les options animales, elles contiennent aussi ÉNORMÉMENT de fibres, ce qui modifie la vitesse à laquelle le corps absorberas les glucides. Les fibres ralentissent la digestion et favorise un taux de sucre sanguin sain. Aussi, en pensant au fait que les protéines végétales sont NETTEMENT moins inflammatoires que les protéines animales, beaucoup de femmes trouvent qu'en les intégrant plus, elle se sentent moins ballonnées. Bye bye inflammation chronique!

 

 

 


Anne-Marie Gobeil

Anne-Marie Gobeil

FONDATRICE - PRÉSIDENTE DIRECTRICE GÉNÉRALE - BLOGGEUSE - COACH BARBELLE

En gros, je suis Barbelle ! Ça y est, la glace est brisée. Je suis entraîneure de formation, athlète et blogueuse de passion. Mon objectif est de rassembler les femmes dans un mouvement qui les fait sentir fortes et confiantes. À bas les stéréotypes : changeons plutôt la définition du mot « fitness ».