Entraînement et vie de nouvelle maman = HELP

18 Août 2017 | Anne-Marie Gobeil

On dit souvent que d’avoir un enfant ça change une vie.

C’est vrai, j’te le cacherai pas. Partir en roadtrip su’l fly sans date de retour précise n’est plus aussi facile que de dire GO! Sortir souper avec tes amis demande maintenant plus d’organisation, aller faire l’épicerie avec une poussette, un sac à couches et un bébé beaucoup trop impatient fait maintenant partie de ton quotidien. La liberté à laquelle tu étais habituée ne sera plus du tout la même.
Toutefois, avoir un enfant c’est avoir la chance de transmettre tes valeurs, ton savoir, ton amour, à un petit être qui ne demande qu’à en apprendre plus tous les jours.

Il y a déjà quelque mois, j’ai mis au monde mon plus beau trésor, ma fille. Son arrivée a chamboulé le cours de mon existence, c’est le moins que je puisse dire. Mais elle n’a pas changé qui je suis, enfin oui, elle m’a rendu meilleure en tant que femme, mais mes valeurs, ma vision, mes habitudes de vie et même mes objectifs sont restés les mêmes.

L’entraînement et la bonne alimentation font partie intégrante de ma vie depuis plusieurs années déjà, de bouger, de manger sainement, de dépenser mon énergie; c’est ce qui me ‘’drive’’.
Il faut dire que j’ai visité le rack à squat jusqu’à la veille de mon accouchement, alors je me voyais mal mettre le gym de côté une fois ma vie de maman commencée.


En tant que femme, notre corps nous offre l’opportunité de créer la vie, tsé créer un petit bout d’humain, c’est pas rien là. Ça demande du temps, de l’énergie et surtout de la place, un p’tit nid d’amour dans ta bédaine. Mais le corps humain est bien fait, ça reprend sa forme ‘’quasi-initale’’ si tu lui laisse le temps. Ben oui va falloir t’armer de patience, de motivation et de beaucoup d’organisation, mais ton goal body tu vas le retrouver un jour ou l’autre.

J’ai vite compris que même si tu commencais la semaine avec les meilleures intentions du monde de t’entrainer 4 fois, il était possible que tu n’arrives pas à y aller une seule fois. C’est comme ça, tu ne peux pas t’en vouloir pour des choses sur lesquelles tu n’as pas de contrôle. Et oui, va y’avoir des mauvais jours, va même y’avoir des mauvaises semaines, mais au lieu de t’en faire avec ça, canalise plutôt tes énergies sur ce que tu peux contrôler ; ton alimentation et ton niveau d’activité au quotidien. C’est pourquoi j’ai développé certains trucs, et j’ai envie de les partager avec toi maman, future maman, parce que je pense qu’entre mamans on devrait se soutenir ! C’est déjà pas facile d’élever un petit être sans défense, on se remet constamment en question, alors de savoir qu’on est pas seule dans tout ça, que d’autres femmes nous comprennent et nous supportent, ça fait tellement de bien.

Bon, assez le blabla Kim, peux-tu passer aux choses sérieuses maintenant ?

Pour les premières semaines, voire premiers mois, ou bébé demande beaucoup de ton temps, l’entraînement à la maison sera ton plus grand allié. Faut dire que j’ai la chance d’avoir une amie extraordinaire (lire ici ; Anne-Marie) qui m’a offert tout le nécessaire afin de pouvoir me créer un petit terrain de jeu à la maison, mais sinon, fais moi confiance, tu n’as pas besoin de dépenser une fortune pour t’équiper (allo le salaire à la baisse en congé de maternité). Si tu possède une chaise, des escaliers, une bande élastique avec poignées, 2 petits poids (pssst des bouteilles d’eau rempli de roches ça fait la job!) et beaucoup de motivation, tu es en business !


Je pense que le plus ‘’difficile’’ quand on s’entraîne à la maison, c’est de trouver le temps de le faire. En fait, il ne te suffit que de 30 minutes 3-4 fois par semaine, je suis certaine que tu peux y arriver. Bébé fait la sieste ? GO ! Bébé se réveille généralement vers 6h30 le matin ? Alors lève toi à 6h et GO! Papa revient du boulot à 17h? GO, le souper peut bien attendre quelques instants ! La marmaille se couche à 20h ? GO, on dort tellement mieux après ! Bébé ne veut pas dormir ? Une marche rapide en poussette ou encore en porte-bébé c’est magique ! Si tu trouve le moyen deconsulter ton feed instagram ou de commenter les statuts facebook de tes amies, tu as clairement le temps de faire un petit workout.
Ce qui est payant au bout du compte, c’est la constance, pas les charges employées ni le temps de ton entrainement, mais simplement le fait de bouger plusieurs fois semaines sur plusieurs mois. 

T’es une maman, tu as donné la vie, y’a rien à ton épreuve ! 

 

 

 


Anne-Marie Gobeil

Anne-Marie Gobeil

FONDATRICE - PRÉSIDENTE DIRECTRICE GÉNÉRALE - BLOGGEUSE - COACH BARBELLE

En gros, je suis Barbelle ! Ça y est, la glace est brisée. Je suis entraîneure de formation, athlète et blogueuse de passion. Mon objectif est de rassembler les femmes dans un mouvement qui les fait sentir fortes et confiantes. À bas les stéréotypes : changeons plutôt la définition du mot « fitness ».