Bas-ventre, jambes, bras, hanches...Pourquoi ces zones ont-elles tendance à être plus tenaces?

09 Août 2017 | Anne-Marie Gobeil

Tu as probablement déjà constaté qu'il existe des femmes de toutes les formes et que la diversité, c'est vraiment magnifique! 

Il y a autant de corps aux formes différentes qu'il y a de femmes sur cette Terre et d'une certaine façon, le fait que nous soyons toutes uniques en notre genre rend les raisons de vouloir se comparer les unes aux autres est d'autant plus ridicules. Qu'on veuille perdre du gras, prendre du muscle, avoir un meilleur cardio, je pense qu'à la base on doit le faire en gardant en tête que notre corps est un temple qu'on doit chérir à travers toutes les phases de notre vie. En d'autres mots, aime-toi d'abord, dans ton corps jeune comme dans ton corps vieux, dans ton corps menu comme dans ton corps plus rond. Aime-toi d'abord et garde à l'esprit que changer ton corps ne te transformeras pas en quelqu'un d'autre. Soit la meilleure toi, tout simplement!

Ceci étant dit, je reçois fréquemment des questions de la part de femmes qui remarquent que malgré leur entraînement quotidien et leur alimentation saine, certaines zones de leur corps semblent juste ne PAS changer d'un poil. C'est frustrant, je sais. Ces zones tenaces là, comme les cuisses, les fesses, les hanches, le bas ventre, les triceps et le bas de dos par exemple peuvent réellement être de véritables complexes chez certaines femme et de voir NADA se passer malgré tes efforts peut mettre ta motivation à plat.

Je pense que de comprendre POURQUOI ton corps réagit comme ceci et semble se cramponner à ses réserves de gras dans ces emplacements règle la moitié du problème. Parce qu'en COMPRENANT, tu peux peut-être changer ta façon de faire et aussi accepter avec plus de rationalisme la raison pour laquelle ton beau-body est comme ça. 

Ce qu'il faut aussi savoir, c'est qu'il existe différents profils hormonaux distincts qui dicteront non seulement notre apparence et notre morphologie, mais aussi les tendances qu'aura notre corps quant à son métabolisme de base, sa capacité à bâtir du muscle et perdre du gras. Je t'explique! 

Si tu es quelqu'un qui accumule du gras plus facilement aux niveau des jambes...

Tu as probablement un profil ESTROGÉNIQUE, c'est à dire que l'hormone œstrogène est particulièrement dominante chez toi. Les hormones ne sont pas distribuées exactement de la même façon et selon les mêmes quantités chez toutes les femmes, et certaines d'entre nous ont des taux d'œstrogènes plus bas, alors que d'autres ont une proportion d'estorgène plus haute. 

La dominance estrogènique rend la perte de gras au niveau des jambes, des fessiers et des triceps nettement plus ardue. Un exemple? Combien de fois as-tu vu notre compatriote, l'homme moyen, se plaindre de sa cellulite ou bien être embarrassé par son intérieur de cuisse? Ce sont des zones difficiles typiquement féminines qui dérivent principalement de la haute présence d'œstrogène dans l'organisme. 

Pour AIDER à la situation à long terme: 
- Consomme beaucoup de fibres (les légumes verts devraient être favorisés)
- Évite les viandes commerciales et produits laitiers qui contiennent beaucoup d'hormones
- Choisi une contraception sans hormones (par exemple, le stérilet en cuivre) 
- Évite les aliments transformés
- Utilise des plats en verre plutôt qu'en plastique pour éviter ton exposition aux xénoestrogènes
- Choisis des produits de beauté, soins de cheveux et savon sans parabens pour éviter ton exposition aux xénoestrogènes
- Utilise un supplément naturel éliminateur de mauvais œstrogènes comme le Estro-Balance de Believe Suppléments qui contient du Calcium D-Glucarathe et du DIM.
PSST : Tu peux économiser 20% de rabais sur ta commande avec ton code "BARBELLE" en tout temps.

Si tu es quelqu'un qui accumule facilement du gras au niveau du bas ventre...

Bienvenue dans mon équipe ! Celle des femmes qui ont un profil hormonal caractérisé par un taux de cortisol élevé. Le cortisol c'est quoi? Bien simplement comme ça, c'est l'hormone du stress. Ah, tu te reconnais maintenant ?! Que tu sois une professionnelle à l'horaire sur-chargé, une maman occupée ou bien une étudiante débordée, savais-tu que le stress est probablement ton problème numéro un quand il est question de vouloir éliminer le gras de bas-ventre. 

Je sais pour ma part que mon gras tenace de bas de ventre a tendance à diminuer quand je suis en vacances ou bien quand je fait des efforts concrets pour ne pas stresser mon organisme. De façon surprenante, savais-tu que la façon dont tu t'alimentes peut aussi être une méga source de stress pour ton corps? En effet, consommer des aliments inflammatoires comme des produits laitiers, du gluten, du sucre, de l'alcool peut augmenter la production de cortisol par le corps et causer de l'inflammation chronique. Alors oui, éliminer certains aliments qui ne te conviennes pas peut être nécessaire pour VRAIMENT aller à la source du problème. Le manque de sommeil est aussi une cause d'un taux de cortisol haut. 

Pour AIDER à la situation à long terme: 
- Faire un réel effort pour réduire ton exposition aux stresseurs
- Utiliser des méthodes de relaxation comme la méditation ou le yoga par exemple
- Dormir suffisamment
- Éliminer les aliments inflammatoires de ton alimentation
- Les suppléments verbaux naturels comme la Valériane, les complexes de vitamine B, le GABA et le Magnésium peuvent aider.

Si tu es de celles qui accumule facilement du gras au niveau des hanches et du bas du dos...

Tu fais probablement partie de celles qui ont un profil hormonal caractérisé par un haut niveau de l'hormone insuline. Brièvement, l'insuline s'assure de transporter l'énergie, soit dans les muscles, les organes ou bien dans les cellules graisseuse. Quelqu'un qui produirait beaucoup d'insuline est donc en mode "storage" plus souvent et a de plus grandes chances de stocker plus d'énergie dans les zones qui contiennent naturellement le plus de "garde-manger" pour les réserves de graisse, soit les hanches. 

Heureusement, ce profil hormonal est facile à gérer puisque beaucoup découle de ton alimentation. Avec les bons correctifs au niveau de ta nutrition, tu verras de bons changements. Aussi, la musculation sera ton allié dans ce combat : plus tu bâtis de muscle, plus tu devras fournir de l'énergie pour ceux-ci et moins ton corps favorisera systématiquement tes cellules graisseuses. 

Pour AIDER à la situation à long terme : 
- Choisir de consommer ses glucides le matin et avant/après ses entraînements pour mieux les utiliser
- Manger des glucides complexes qui contiennent des fibres comme des légumes, des fruits, du riz brun, du quinoa, des patates douces, du gruau...etc.
- Faire de la musculation 3 à 4 fois par semaine
- La cannelle et le vinaigre de cidre de pomme à utiliser sur tes aliments sont deux façon naturelles de rendre ton corps plus sensible à l'insuline
 


Anne-Marie Gobeil

Anne-Marie Gobeil

FONDATRICE - PRÉSIDENTE DIRECTRICE GÉNÉRALE - BLOGGEUSE - COACH BARBELLE

En gros, je suis Barbelle ! Ça y est, la glace est brisée. Je suis entraîneure de formation, athlète et blogueuse de passion. Mon objectif est de rassembler les femmes dans un mouvement qui les fait sentir fortes et confiantes. À bas les stéréotypes : changeons plutôt la définition du mot « fitness ».