Comment résister au fast-food

25 Janvier 2018 | Anne-Marie Gobeil

Je crois fermement qu’il n’existe pas d’aliment fondamentalement bon ou mauvais. La nourriture, c’est simplement du carburant. Cependant, nos corps sont conçus pour fonctionner de façon plus optimale en présence d’aliments riches en nutriments, en vitamines et en minéraux essentiels. 

Ce n’est pas un secret pour personne. D’ailleurs si tu as déjà eu l’habitude de consommer du junk-food sur une base régulière avant de manger sainement, tu as connu l’énorme différence que de te mettre à consommer des aliments équilibrés a eu sur ton énergie et ta vitalité. 

Alors, comment peux-tu faire TOI, qui mange relativement sainement, pour couper les ponts avec la malbouffe ou du moins,  y résister plus souvent ? Voici quelques uns de mes meilleurs conseils si tu veux changer tes habitudes alimentaires une bonne fois pour toutes : 

1. Ne saute pas de repas
Beaucoup de gens qui veulent adopter de meilleures habitudes ont le vilain réflexe de couper leur apport calorique en deux et d’accomplir une telle chose en sautant des repas. Si tu es physiquement affamée, ton corps se mettra par défaut à chercher à dénicher des aliments qu’il connait et qui sont riches en gras, en sucre et hautement caloriques.
Il vaut mieux te garder satisfaite avec des collations santé et des repas équilibrés plutôt que de t’emmener toi-même au bord du gouffre en te laissant avoir trop faim.

2. Sortir les aliments déclencheurs de chez toi
Alors qu’il est vrai que je pense que tu ne devrais pas t’empêcher de te payer un bon resto en amoureux ou bien même de te permettre un verre le weekend et même un biscuit de temps à autre, je crois aussi qu’il existe certain aliments avec lesquels il est juste humainement imposaitle de faire preuve de modération. Dans mon cas, le beurre de noix de cajou et le chocolat sont incroyablement tentants et je ne fais tout simplement pas confiance si je les garde dans mes armoires. Je te recommande de te débarrasser de tout ce qui est TROP tentant dans ton frigo. Ainsi, si tu as VÉRITABLEMENT envie de manger du fast-food, tu auras l’occasion d’y penser à deux fois avant de sortir de la maison plutôt que d’avoir ces aliments à portée de la main.

3. Arrête de culpabiliser
Même s’il advenait que tu fasses un faux-pas nutritionnel, la pire chose que tu pourrais faire à la suite de ce dernier c’est de culpabiliser et de tomber dans un cercle vicieux qui mine ton moral. Focus sur ce que tu peux changer aujourd’hui et demain, pas sur ce qui est figé dans le passé.

4. Te préparer
Le fast-food est tentant surtout parce qu’il est hyper facile d’accès et rapide. Et c’est exactement comme ça que tu dois rendre tes repas et collations santé : aussi accessibles que la malbouffe. Faire un effort supplémentaire pour préparer d’avance ce que tu mangeras et avoir des options santé au frigo peut être ce qui va t’empêcher de déraper.

 

 

 

5. Comprendre pourquoi tu le fais
C’est important de savoir précisément ce qui te motive. Peut-être que tu tiens à prendre ta santé en main pour aimer ce que tu vois dans le miroir, pour pouvoir être présente pour tes enfants, pour pouvoir te sentir plus en vie que jamais? Dans les moments difficiles, tu dois savoir ce qui te motive et t’en souvenir. 


Anne-Marie Gobeil

Anne-Marie Gobeil

FONDATRICE - PRÉSIDENTE DIRECTRICE GÉNÉRALE - BLOGGEUSE - COACH BARBELLE

En gros, je suis Barbelle ! Ça y est, la glace est brisée. Je suis entraîneure de formation, athlète et blogueuse de passion. Mon objectif est de rassembler les femmes dans un mouvement qui les fait sentir fortes et confiantes. À bas les stéréotypes : changeons plutôt la définition du mot « fitness ».


Tu aimeras aussi