Abdominaux...les travailler ou pas?

15 Octobre 2018 | Anne-Marie Gobeil

justyn-warner-532062-unsplash

L'un des plus grands mythes en entraînement est que plus on performe d'exercices axé sur les abdominaux, plus ceux-ci seront apparents. Certaines personnes se résignent à faire des centaines de redressements assis par jour en espérant voir un 6 packs se pointer le bout du nez. C'est légitime de penser que si on travaille nos abdos, ceux-ci vont se manifester, sauf que...Malheureusement, ce n'est pas EXACTEMENT comment cela que ça fonctionne…

Tout le monde possède des abdominaux. Tout le monde! Seule chose: les abdominaux peuvent être renforcis et développer, certes, mais ce n’est pas tout le monde qui arborera un ventre découpé pour autant. Surtout, il n’existe pas d’exercice miraculeux ou formule magique pour révéler ses abdominaux parce qu’ils ne sont pas automatiquement disposés de la même façon chez tout le monde et aussi parce que la couche de tissu adipeux (gras) qui recouvre les abdominaux varie d’une personne à l’autre. Ceci étant dit, les abdominaux sont un groupe de muscles essentiel pour la posture et protéger le bas de ton dos, entre autres durant l’activité physique.


Dans ce cas, est-ce que les abdominaux se méritent leur prore entraînement hebdomadaire au même titre que les jambes, le dos ou les épaules?

Entraîner les muscles des abdominaux est important, mais pas de n’importe quelle façon, et surtout pas uniquement pour des raisons purement esthétiques. C’est troublant, oui, parce qu'on a été CONDITIONNÉES à croire qu'on devait faire 300 grimaces par jour à raison de 300 redressements assis par jour pour obtenir des résultats de feu!  Surtout, faire des exercices d’abdominaux n’est pas toujours la façon la plus efficace d’atteindre tes objectifs.


Je te donne un exemple : si ton but est une perte de poids, par exemple, il vaut mieux consacrer tes efforts à travailler plusieurs grands groupes de muscles à la fois via des séances métaboliques qui brûleront beaucoup d’énergie. 

Indirectement, en adoptant ce style d’entraînement plutôt qu’en s’acharnant sur d’interminables séries de redressements assis, les mouvements plus métaboliques et pluri-articulaires (qui requièrent plusieurs articulations et par conséquent plusieurs groupes musculaires) que tu feras comme toutes les variations de squats, deadlifts, mouvements de poussée au dessus de la tête qui recruteront le travail et l'engagement des abdominaux stabilisateurs qui sont si importants. En gros, non seulement ces mouvements te permettront de dépenser plus de calories, de bâtir plus de muscles, mais ils aideront à améliorer tes abdominaux de la meilleure façon possible!

Certes, entraîner tes abdominaux est important de mon point de vue, mais ça n'est pas la seule chose à considérer.

Nous voici donc là où je voulais en venir : je crois vivement que tu devrais travailler tes abdominaux, mais de la bonne façon. 

Si tu cherches à bâtir tes abdominaux et gagner en tonus, je t'assure que tu devrais réserver une portion de tes entraînement au renforcement abdominal. Je te suggère d'inclure des exercices ciblant les abdominaux stabilisateurs au travers de tes entraînement. Oublie tout ce qui est trop rocambolesque ou qui semble tout droit sorti d'un spectacle du Cirque du Soleil : les variations de planches abdominales et les exercices incluant la stabilisation d'objets maintenus en extension au dessus de la tête comme un Overhead Squat ou bien un Overhead Lunge sont un excellent point de départ.

Quant au nombre de répétitions à exécuter au poids à employer (si applicable), je te suggèere de débuter en travaillant avec ton propre poids corporel et des poids légers ; le contrôle et la stabilité priment. Les répétitions peuvent varier entre 10 et 20 par exercice de façon à pouvoir te concentrer sur chacune d'entres elles. L'essentiel dans tout exercice d'abdominaux est de miser sur la respiration contrôlée : d'inspirer son air en contractant sa sangle abdominale (un peu comme si tu tentais de rapprocher ton nombril de ta colonne vertébrale) durant la séquence du mouvement où on est en phase eccentrique (quand on "retient" notre corps ou le poids qu'oin manipule), puis d'expirer quand on relâche la tension, en phase concentrique. 

Ton exercice d'abdominaux favori à toi, au juste, c'est quoi? 


Anne-Marie Gobeil

Anne-Marie Gobeil

FONDATRICE - PRÉSIDENTE DIRECTRICE GÉNÉRALE - BLOGGEUSE - COACH BARBELLE

En gros, je suis Barbelle ! Ça y est, la glace est brisée. Je suis entraîneure de formation, athlète et blogueuse de passion. Mon objectif est de rassembler les femmes dans un mouvement qui les fait sentir fortes et confiantes. À bas les stéréotypes : changeons plutôt la définition du mot « fitness ».


Tu aimeras aussi