La chose qui doit changer si tu veux devenir la femme BADASS que tu es destinée à être

29 Octobre 2018 | Anne-Marie Gobeil

alora-griffiths-781430-unsplash

Chaque jour, CHAQUE JOUR, je reçois une version de la question suivante dans les boîtes de réception de Barbelle :

« Je veux me mettre en forme, mais j’ai peur de perdre ma motivation et d’abandonner. Qu’est ce que je devrais faire? »

Je crois que quand on veut changer son mode de vie et devenir en meilleure forme, il est fondamentalement important, en tant que femmes, de miser sur nos forces, sur ce qu’on fait de bien et sur ce qu’on a le potentiel d’accomplir plutôt que de se lamenter sur toutes les raisons pour lesquelles ça ne « fonctionne juste pas » pour nous.

Il y a des femmes qui ont une excuse pour tout :


« Je ne peux pas m’entraîner, je n’ai pas d’abonnement au gym. »
« Je ne suis pas capable de bien manger, mes collègues apportent des beignes au travail tous les jours. »
« Mes genoux sont en mauvais état. »
« Je suis toujours trop fatiguée. »
« Je n’ai pas le temps de cuisiner. »
« J’ai eu des enfants et mon corps a changé. »

Il faut que tu saches que si tu te trempes l’orteil dans la victimisation, tu as cent fois plus de chances de ne jamais réussir à te mettre en forme, ou bien à courir ce 10 km. Si tu passes plus de temps à dénicher des excuses parfaitement fabriquées et élaborées pour expliquer la raison du pourquoi tu as utilisé ton abonnement au gym pour un total de 5 fois et demi dans la dernière année ou bien pour justifier qu’à chaque weekend le vin coule à flot, tu ne te rendras jamais là où tu veux aller. C’est simple, mais la pillule est aussi terriblement difficile à avaler.

Je sais que PARTOUT dans les médias on te fais sentir comme si ta personne et ton corps n’étaient pas « assez », mais ce n’est pas NORMAL d’être plus confortable avec la pensée selon laquelle tu vas échouer à changer tes habitudes de vie ou à atteindre tes objectifs qu’avec celle où tu réussis ce que tu entreprends. Ce n’est pas NORMAL d’abandonner avant même que tu aies véritablement essayé. Ce n’est juste pas NORMAL de ne pas vouloir découvrir ton plein potentiel par peur de tomber.

Devine quoi : tout le monde a des insécurités! TOUT LE MONDE. Mais ça ne veut pas dire que tu dois choisir de laisser celles-ci te dominer et te paralyser. Crois-moi, si tu veux changer ta vie, devenir plus forte, reprendre le contrôle de ton corps et te sentir vraiment en forme et en santé, n’importe QUELLE action est MIEUX que rien.

Bouger durant les pauses publicitaires de ton émission de télé du soir est mieux que rien.

Manger une pomme au lieu d’un beigne au travail est mieux que rien.

Boire un verre d’eau plutôt que de te reservir du café est mieux que rien.

Commencer par une séance d’entraînement de 25 minutes par semaine est mieux que rien.

Tu dois mettre à OFF la petite voix dans ta tête qui te donne toutes les raisons de tout lâcher. pour pouvoir entendre TA propre voix qui te supplie de ne pas abandonner. Je me fiche pas mal du nombre de mois ou d’années que ça te prend avant d’atteindre ton but ; tu auras 100% de mes encouragements, de mon soutien et de mon respect si tu te concentres à AVANCER un peu chaque jour.

Ce n’est pas compliqué au fond, tu dois juste PLONGER avant d’être prête à le faire parce que dans 1 an, 5 ans, 10 ans, tu vas te remercier de l’avoir fait !

Beaucoup (beaucoup) de gens cherchent LA formule magique, LA solution à leur problèmes, LA méthode miracle. Beaucoup de gens vont dépenser beaucoup (beaucoup) d’argent dans des thés, des diètes, des suppléments, des détoxs, des programmes choc, des vêtements à compression à la recherche de ce joyau, qu’ils ne trouveront pas…parce qu’une telle chose, ça n’existe malheureusment pas.

Et je pense vraiment qu’il est super important de se rafraîchir l’esprit là-dessus aussi souvent que possible, parce qu’à force de se faire bombarder de ce genre de « produits » sur le net et les réseaux sociaux, ça peut être facile de perdre légèrement de vue la réalité. Rien ni personne ne va te « sauver » : tu dois t’engager à bouger et manger mieux parce que tu AIMES ton corps, pas parce que tu le détestes.

 


Anne-Marie Gobeil

Anne-Marie Gobeil

FONDATRICE - PRÉSIDENTE DIRECTRICE GÉNÉRALE - BLOGGEUSE - COACH BARBELLE

En gros, je suis Barbelle ! Ça y est, la glace est brisée. Je suis entraîneure de formation, athlète et blogueuse de passion. Mon objectif est de rassembler les femmes dans un mouvement qui les fait sentir fortes et confiantes. À bas les stéréotypes : changeons plutôt la définition du mot « fitness ».


Tu aimeras aussi