3 astuces simples pour mieux gérer les rages de sucre et les fringales

13 Novembre 2018 | Anne-Marie Gobeil

0661

Peut-être que le titre t’évoquera sans explications de quoi il est question. Peut-être parce que tu as déjà fait l’expérience du « binge eating » ou de fringales incontrolâbles, toi aussi. Malheureusement, c’est un phénomène beaucoup trop présent chez les femmes.

Parfois déclenchées par des diètes trop restrictives, par le stress ou bien découlant d’une relation malsaine avec la nourriture, les épisodes de rages alimentaires sont nettement plus courantes qu’on le pourrait le penser. Il s’agit de périodes ou bien d’un moment où la nourriture devient échappatoire. Moment durant lequel on perd simplement le contrôle, non seulement sur notre alimentation, mais aussi sur notre tête. Peu importe ce qu’on fait, le désir de manger pour « se remplir » est plus fort que tout.  Quelques biscuits , 8 poignées de noix et une barre de chocolat plus tard, on se sent misérable, faible et surtout, on sent qu’on a littéralement échoué face à nos bonnes habitudes.

Je le sais parce que je l’ai vécu, moi aussi. Je le sais parce que j’ai parlé à suffisamment de femmes qui l’ont vécu, elles-aussi. C’est courant, mais la bonne nouvelle, c’est que c’est également surmontable. J’ai vraiment envie que toi aussi tu apprennes à éviter les épisodes de binge-eating grâce à des stratégies gagnantes ! Voici quelques trucs :

Astuce #1 : Déjeuner

La majorité du temps, les épisodes de binge-eating se déclenche quand on se prive de façon non-nécessaire et de qu’on adopte une approche extrémiste. Je le répète sans cesse à mes lectrices et mes clientes : nourrir son corps, c’est se rendre service. Le corps humain est tout conçu pour survivre. Si tu le prive de nutriments, vitamines, minéraux essentiels ou si tu réduis considérablement l’entrée de carburant, il va déclencher un mode panique.

Le taux de cortisol (aussi connue sous le nom de l’hormone du stress) est particulièrement élevé quand on suit une « diète » ou qu’on restreint notre apport calorique. Cette hormone, si elle reste élevée dans le corps peut mener à l’accumulation de graisse et à une relâche d’insuline plus importante. Attends-toi à vivre des rages de sucre et à avoir de la difficulté à gérer ton appétit. L’une des bonnes façons de réduire la fréquence des envies de vider le frigo comme s’il n’y avait pas de lendemain dès le début de la journée est de déjeuner. Déjeuner en incluant d’ailleurs une source de protéine de qualité stabilisera ton taux de sucre sanguin et stimulera ton métabolisme.

Astuce #2 : Manger assise à une table

Éviter de grignoter à tout moment, à tout endroit et sans raison est la meilleure façon de t’assurer d’être consciente et en contrôle de ce que tu mets dans ta bouche. C’est trop facile de perdre le Nord quand on n’a pas de structure. L’un des meilleurs moyens d’éviter de te retrouver la main dans le sac de chips c’est de t’autoriser à manger seulement quand tu es bien assise à une table à manger et disposée à être totalement consciente de ce que tu fais. Prépare le repas ou la collation que tu mangeras et prends le temps de ritualiser ton repas.

Astuce #3 : Planifier des « gâteries » santé d’urgence

Soyons honnêtes ici. Être une femme, c’est aussi dealer avec des envies (hormonales) d’aliments réconfortants qui peuvent obséder nos pensées. Peu importe la quantité de force mentale que tu possèdes, c’est indéniable qu’à un certain point, un beau jour, tu vas halluciner du chocolat un peu partout. C’est dans ces moments où tu es le plus vulnérable au binge-eating et l’une des pires erreurs que tu peux commettre est de ne pas être préparée au pire. Entre toi et moi, il vaut nettement mieux calmer tes envies de sucre avec une gâterie santé satisfaisante plutôt que de plongée tête première dans le pot de crème glacée !

Parmi nos options de collations d’urgence, de bonnes idées seraient :

-  Deux carrés de chocolat noir (85% et plus)
-  Une tasse de fruits ou une poignée de fruits séchés
- Deux petites boules d’énergie (boules d’énergie peuvent être faites en mélangeant deux cuillère à soupe de beurre d’arachide, ¼ de tasse de copeaux de noix de coco non-sucré et ½ tasse de gruau sec)
- Une barre de protéine (vise entre 15 et 20 gr de protéines et 10-20 gr de glucides par barre)
- Un chocolat chaud santé (mélanger 1 scoop de protéine avec 2 cuil. soupe de cacao et 1 tasse de lait d’amande)
- Une crème glacée santé (mélanger une demi banane mûre écrasée à un demi avocat. Ajouter cacao, cannelle et stévia et surgeler)


Anne-Marie Gobeil

Anne-Marie Gobeil

FONDATRICE - PRÉSIDENTE DIRECTRICE GÉNÉRALE - BLOGGEUSE - COACH BARBELLE

En gros, je suis Barbelle ! Ça y est, la glace est brisée. Je suis entraîneure de formation, athlète et blogueuse de passion. Mon objectif est de rassembler les femmes dans un mouvement qui les fait sentir fortes et confiantes. À bas les stéréotypes : changeons plutôt la définition du mot « fitness ».


Tu aimeras aussi

  • Lire l'article

    Devrais-tu consommer des édulcorants pour contrer tes rages de sucre?

    2017-02-20 00:00:00 | Anne-Marie Gobeil

  • Lire l'article

    Pourquoi souffres-tu de violentes fringales ?

    2017-10-05 00:00:00 | Anne-Marie Gobeil

  • Lire l'article charles-etoroma-374017-unsplash

    Que veulent dire tes fringales et 3 conseils afin de les abolir pour de bon!

    2018-10-04 18:29:18 | Anne-Marie Gobeil