Manger bio, est-ce que ça fait VRAIMENT une différence?

12 Avril 2018 | Anne-Marie Gobeil

foodism360-397360-unsplash

 Si on pouvait choisir des aliments qui sont à la fois plus sains pour notre corps, favorise une exploration des ressources plus éco-responsable ET qui ont meilleur goût, on le ferait sans même y réfléchir à deux fois, non ?!

C'est ce que nous propose les aliments biologiques : des fruits, légumes, grains, viandes, thés, cafés et autres produits qui sont protégés par des normes limitant leur exposition aux nocifs pesticides et produits chimiques. Mais à quel point peut-on affirmer que ces législations entourant le sceau "Certifié Bio" produisent véritablement des aliments de qualité supérieure ? En d'autres mots, manger bio, est-ce que ça fait VRAIMENT une différence ? 

Manger biologique, je peux me le permettre ?

C'est surtout à cause de la disparité entre les prix des produits non-biologiques et certifiés biologiques qu'on considère que manger bio, c'est un luxe. En moyenne, les prix entre des aliments bio sont jusqu'à 45% fois plus élevés que pour les autres aliments. Une divergence de prix est normale : en agriculture biologique, des coûts associés à la protection de l'environnement et à la prévention de la pollution doivent être amortis. Ce qui est surprenant, par contre, c'est que le véritable coût de production d'aliments biologiques serait uniquement de 5 à 7% plus cher que pour assurer la production d'aliments non-biologiques. 

On peut sous-entendre qu'alors que les produits biologiques sont probablement meilleurs pour la santé, ils sont également associés à un statut de privilège et de luxe. Du moins, c'est sur quoi l'industrie biologique se base pour justifier les gros prix de leurs aliments. Si manger bio est en vogue, on peut s'attendre à payer le gros prix. 

"Certifié Bio", peut-on s'y fier?

Il n'y a absolument rien de mal à manger biologique, au contraire ! Mais, pour beaucoup de gens, manger santé est déjà un défi quotidien. Je pense que de brûler les étapes et de s'imposer la pression (psychologique ET financière) pour essayer de manger biologique alors qu'on travaille encore à ancrer ses habitudes alimentaires saines dans son quotidien, c'est démesuré. Selon moi, tu vas vite te sentir dépassée et potentiellement te décourager ; manger santé ne devrait JAMAIS être compliqué ou te ruiner. Je recommande toujours de visualiser ta nutrition comme un pyramide : les bases avant les détails. 

La raison pour laquelle je ne suis pas enchaînée à l'idée de manger biologique à tout prix, c'est qu'à ce jour, la mention "Certifié Bio" est encore encadrée de façon floue et peu rigide. Dans un monde idéal, nous aurions tous et toutes accès à des aliments biologiques qu'on achète avec une confiance béton que ce qu'on va consommer va être bon pour nous. Mais à l'heure actuelle, certifié biologique, ça certifie quoi au juste? 

Selon la MAPAQ, un aliment certifié biologique par un organisme reconnu :

  • est produit sans l'utilisation pesticides ni engrais chimiques de synthèse
  • est produit sans organismes génétiquement modifiés (OGM)
  • est produit sans antibiotiques et hormones de croissance
  • est produit sans agents de conservation chimiques.
  • est produit sans l'utilisation d'irradiation 

Est-ce que manger biologiques est "moins pire" ? Oui. Est-ce que manger bio est plus nutritif et santé ? DÉFINITIVEMENT.  Si on peut se le permettre, qu'on trouve important de soutenir l'agriculture éco-responsable, plus éthique et de surcroît, locale, je dis go for it
Seul bémol, les normes en place ne sont pas au stade où elles sont assez définies et strictes dans l'agriculture bio de masse actuellement. Selon plusieurs, il existe encore beaucoup trop de zones grises.

Par exemple : la plupart des gens pensent que la cultivation biologique n'implique aucun pesticides, mais c'est faux. Parce que les aliments biologiques sont sans OGM (ça c'est un plus!), les plants sont moins résistants et dans certains cas, il est nécessaire d'employer des pesticides biologiques (ça demeure des pesticides...)

S'il y a quelque chose de très positif, par contre, c'est que l'engouement pour le biologique devient de plus en plus populaire et que la demande pour ce genre de produit augmente. Éventuellement, les normes de qualité et d'éthique risquent de se resserrer autour de ce genre de produit. 

Outre manger biologique, il existe plusieurs façons de s'assurer de manger le plus santé possible :

  • Cultiver des légumes, herbes et fruits dans un jardin dans sa court arrière ou bien encore dans un jardin urbain communautaire. Il existe même un concept de pots conçus pour t'aider à faire pousser de petits légumes et herbes à même ta cuisine! 
  • Acheter local :  acheter ses légumes, fruits, poissons dans des marchés et fermes familiales est une excellente façon d'encourager l'économie locale tout en bénéficiant de produits frais.

Les avantages de manger biologique : 

  • Sans produits chimiques nocifs 
  • Fruits et légumes cueillis à maturité, ce qui leur profère davantage de goût, de fraîcheur et de saveur
  • Les céréales sont plus riches en minéraux et en fibres 
  • Les viandes sont généralement de meilleure qualité et moins grasses
  • L'agriculture biologique est plus écologique

 

Est-ce que manger biologique est important pour toi ? Ou bien encore, as-tu déjà songé à manger davantage de produits bio ?


Anne-Marie Gobeil

Anne-Marie Gobeil

FONDATRICE - PRÉSIDENTE DIRECTRICE GÉNÉRALE - BLOGGEUSE - COACH BARBELLE

En gros, je suis Barbelle ! Ça y est, la glace est brisée. Je suis entraîneure de formation, athlète et blogueuse de passion. Mon objectif est de rassembler les femmes dans un mouvement qui les fait sentir fortes et confiantes. À bas les stéréotypes : changeons plutôt la définition du mot « fitness ».


Tu aimeras aussi