Te sortir d'une mauvais passe et retrouver ta motivation : Comment faire?

14 Avril 2018 | Juliane Marino

mr-lee-618503-unsplash

L’été arrive à grands pas et on s’entend toutes pour dire que l’hiver a été assez difficile sur le moral. Il se peut que vous soyez de celles qui ont été affectées par ces températures (on comprend donc!), qui se sentaient plus fatiguées et tout simplement moins motivées.

Peut-être avez-vous manqué un, deux ou trois entraînements par semaine à cause de cette perte de motivation?

Peut-être même, votre alimentation n’était pas aussi saine que vous l’auriez voulu durant les dernières semaines?

Si vous vous reconnaissez dans un ou plusieurs des points précédents; je suis ici pour vous dire : "Assez ! STOP !"

C’est facile de rester à la maison une soirée ou l’on se sent plus fatiguée après le travail plutôt que de ressortir de la maison pour s'enchaîner à notre vélo de spinning le temps de notre cours de groupe hebdo.
C’est plus facile de commander quelque chose à manger du restaurant que de se préparer un repas santé à la maison, car on ne sent pas qu’on a l’énergie de faire un souper santé pour soi ou pour toute la petite famille.
Je sais ce que c'est. J’ai été victime de tout ça : la démoralisation, le manque de conviction, la paralysie...

Le mot "victime". C'est exactement la chose que j’ai réalisé : je devenais ma propre victime en fait.

Après tout, je suis la seule qui prend ces décisions auto-destructives. Personne ne m'attache à mon sofa ou bien me force à acheter un sac de chips. Par conséquent, je suis aussi la seule qui va pouvoir me botter les fesses le matin à 5h pour aller m’entraîner malgré le fait que le soleil n’est pas levé et que mon corps cri "sommeil!". 

Attention : je ne dis pas ici d’ignorer les signaux de fatigue/sur-menage que votre corps vous envoie. Si vous sentez que vous avez besoin d’une journée de repos de plus cette semaine, prenez la. Vous en avez probablement besoin et ce sera inévitablement bénéfique pour votre corps et votre esprit.
Je parle plutôt de celles qui, comme moi, ont peut-être besoin de faire face à la dure vérité.
La dure réalité étant que nous avons laissé la paresse gagner une fois de trop. 
Soyons franches, girls, c'est vraiment ça le problème.

Il y a ces moments où l’on sent qu'on n'obtient pas les résultats escomptés parce que nos efforts ne sont pas au rendez-vous. Et ça n'arrive pas toujours du jour au lendemain. On perd tranquillement pied le long de cette pente glissante. On commence à être de moins en moins assidue, et on délaisse certains aspects de notre routine.

C’est certain que c'est plus facile de mener un train de vie « ordinaire». Mais les efforts que vous mettez sur votre santé et votre bien-être en général sont plus tellement plus gratifiants que rester couchée une heure de plus le matin. Sortir son lunch santé -qu'on s'est soigneusement préparé la veille- au travail, c'est une fierté ! On se sent "hot" à l'os quand on réussit à faire ça.

Les résultats arrivent parfois lorsqu’on s’en attend le moins. C’est comme la photo de l’iceberg que l’on voit dans l’eau. La partie que tout le monde voit dépasser de l’eau est toute petite, alors que celle qui est sous l’eau est immense. Votre parcours va parfois ressembler à cette photo; les efforts que vous mettez tous les jours vont peut-être apporter de petits résultats à la fin de la semaine, mais après plusieurs semaines, voir plusieurs mois, les résultats seront de plus en plus présents.

Pour ce faire, vous devez rester constante dans votre routine même s’il y a des jours où vous vous sentez plus fatiguées. Vous ne devez pas abandonner, même s’il y a des semaines ou vous semblez avoir fait un pas vers l’arrière malgré tous vos efforts quotidiens. Vous devez vous engager même si la grande majorité de vos amis et collègues sortent manger au restaurant pendant que vous avez votre lunch santé au bureau.

Plus facile à dire qu’à faire vous me direz? Eh bien, c’est comme toute chose dans la vie. Le plan est toujours plus facile à faire qu’à exécuter. 

Alors aujourd’hui je m’adresse à toi, celle qui a peut-être laisser la paresseuse en elle gagner quelques fois de trop dernièrement : 

N’oublie pas que ce que tu as construit est beaucoup plus qu’un physique; tu as développé des traits de caractère qui sont maintenant vitaux pour ton cheminement. Je parle ici de la détermination, de la persévérance, de la résilience.

Oublis cette idée de motivation; sers-toi plutôt de ces caractéristiques afin d’atteindre tes objectifs. 


Juliane Marino

Juliane Marino

COLLABORATRICE LIFESTYLE ET PSYCHOLOGIE

Passionnée de l'entraînement physique, Juliane s'associe beaucoup à la phrase ''un esprit sain dans un corps sain''. Son but : être la meilleure version d'elle-même et donner son 200?ns tout ce qu'elle entreprend. Juliane adore le CrossFit, mais pratique également plusieurs autres types d'entraînement comme la course à pied, la natation et la musculation.


Tu aimeras aussi