La meilleure façon de saboter tes progrès : te comparer. Voici comment y résister !

21 Mai 2018 | Marie Lou Vachon

J’ai envie de te parler d’une affection qui atteint majoritairement les femmes : la tendance à se comparer! 

Tu veux savoir comment échouer ta remise en forme haut la main? Inspire-toi de la photo d’une femme (pigée sur le net évidemment) en te disant : « Je veux ressembler à ça »! Découragement perpétuel garanti! 

Voici le scénario : Tu débutes ton processus de remise en forme en accomplissant plusieurs changements à ton mode de vie, ce qui n’est pas rien on va s’le dire! Au bout de 2 mois, tu as modifié ton alimentation, tu t’es entraîné de façon assidue, tu te sens mieux dans ta peau, tu es fière de toi (et tu as bien raison) et c’est à ce moment que tu jettes un coup d’œil à ladite photo AKA ton inspiration initiale!

« POW »! C’est ici que ta "balloune" pète … quand tu constates que tu es bien loin de lui ressembler finalement et que tu as encore pamal de pain sur la planche! HEY OH FILLE! Tu as pourtant achevé tout un travail dont tu devrais être très fière! Et puis, tu te sentais bien dans ta peau il y a quelques secondes avant de te comparer non? Le chemin que tu as parcouru TOI, reconnais-le, célèbre-le! Le look d’une autre personne ne devrait en aucun cas enlever de mérite à ce que tu as accompli! 

C’est exactement la raison pour laquelle te servir de la photo de quelqu’un d’autre pour te motiver, c’est un NON catégorique! Penses-y deux secondes : consacrer toute ton énergie et tes efforts à tenter de ressembler à QUELQU’UN D’AUTRE?!? Vraiment? C’est purement un non-sens!

De 1 parce que ça ne valorise ni ton travail, ni tes progrès! 

De 2 parce que c’est la meilleure façon d’assassiner ta motivation. Comment veux-tu demeurer motivée en étant constamment déçue de toi-même?

De 3 parce que c’est tout simplement inatteignable comme but. C’est juste impossible de te prendre toi, et de te transformer en quelqu’un d’autre. 

Je me confesse, ça ne fait pas tellement longtemps que j’ai moi-même appris à ne plus me comparer! Après une vingtaine d’années à continuellement me taper sur la tête, j’ai finalement appris à me satisfaire du travail que j’accomplie, des progrès que je fais par rapport à « mon moi d’avant »! J’ai finalement accepté que mon 100% à moi n’équivalait pas forcément le 100% d’une autre… et étant une perfectionniste dans l’âme, ça n’a pas été une mince affaire de me faire avaler ce principe!

Tant qu’à m’ouvrir, allons-y pour une tranche de vie! D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours détesté mes jambes! Je suis loin d’avoir une silhouette de type ectomorphe, ou autrement dit, je ne suis pas conçue "sur un frame de chat" disons ça comme ça. C’est pourquoi, peu importe le poids que je perds (j’ai déjà abaissé mon poids de façon beaucoup trop importante durant une période pas très saine de mon adolescence), peu importe le pourcentage de gras que j’éliminerai, je ne serai jamais gratifiée de grandes jambes minces à la « gazelle style »! Oui, j’arriverai à les affiner, mais toujours en conservant « ma shape de jambe » à moi. C’est ma génétique, c’est ma morphologie et je ne peux rien faire contre cet aspect!

Ça m’aura pris presque 30 ans à embrasser cette génétique, à l’assumer et à cesser d'être complexée par mes jambes! Ça m’aura pris presque 30 ans à lâcher prise sur un aspect que je ne peux absolument pas contrôler et à prendre plaisir à travailler ce sur quoi j’ai du pouvoir, c’est-à-dire choisir de les rendre fortes, fermes et en santé!

Et après tout, ça m’a apporté quoi de les maudire à chaque jour pendant toutes ces années mes jambes? Mis à part le fait d’avoir littéralement suffoquer de chaleur dans mes jeans pendant plus ou moins 25 étés (parce que, oui, je portais des jeans l’été comme l’hiver), ABSOLUMENT RIEN! Je les ai détesté pendant presque 30 ans et… on s’entend, elles sont toujours là! J’ai toujours les mêmes jambes!

Mon point est le suivant : FAIS ÉQUIPE avec ton corps au lieu de te battre constamment contre lui! Ne perds pas ton temps et ne gaspille pas une seule miette de ton énergie à te comparer! Te dévaloriser ne fluctuera jamais à ton avantage et ne changera pas non plus la situation!

Attention, je n’essaie pas de t’encourager à t’asseoir sur tes lauriers en jetant le blâme sur ta génétique, NO WAY! Améliore ce que tu peux améliorer, ne te compare avec nul autre que toi-même, demande-toi « qu’est-ce que toi TU peux faire de mieux »? Challenge-toi à devenir la meilleure version de TOI-MÊME, à être plus forte, plus endurante, plus heureuse que le mois dernier! Félicite ton assiduité, ta discipline, tes nouvelles charges à l’entraînement et le fait que tu as tellement plus d’énergie!

Arrête de te détester pour tout ce que tu n’es pas et commence à t’aimer pour tout ce que tu es! YOU GO GIRL!


Marie Lou Vachon

Marie Lou Vachon

COLLABORATRICE MISE EN FORME ET ENTRAÎNEMENT

Avant tout une maman comblée, Marie Lou est également une coach passionnée, spécialisée en perte de gras et optimisation de la santé ! Sa motivation est d'aider les femmes à retrouver leur énergie et à prendre conscience de leur plein potentiel. Elle croit que chaque femme mérite d'être à son top d'énergie, de se sentir forte, solide, belle et bien dans sa peau !


Tu aimeras aussi