On a demandé à 1800 femmes de se complimenter entre elles. Voici ce qui s'est produit...

15 Juin 2018 | Anne-Marie Gobeil

tyler-nix-626679-unsplash1

Il y a quelques jours, on a demandé aux femmes membres de la Communauté Barbelle de sortir de leur zone de confort. 

Quand je dis qu'elles sont sorties de leur zone de confort, je ne mâche pas mes mots. On a d'abord proposé à chaque fille de partager avec la Communauté une photo où elle se sent belle et confiante. On a par la suite demandé aux filles de s'offrir des compliments entre elles, même si elles ne connaissaient pas nécessairement la personne à qui elles s'adressaient. 

Voici un aperçu de ce qui s'est produit...

confiance1.jpeg

confiance10.jpeg

confiance11.jpeg

confiance2.jpeg

confiance3.jpeg

confiance4.jpeg

confiance5.jpeg

confiance6.jpeg

confiance7.jpeg

confiance8.jpeg

confiance9.jpeg

confiance12.jpeg

La raison pour laquelle on trouvait important que les femmes de notre Communauté Barbelle participent à cette expérimentation sociale, c'était pour leur montrer que la beauté ne se manifestait pas en une seule forme, taille ou couleur.

C'était pour leur faire réaliser que si elles recevaient une avalanche de compliments de la part de pures inconnues, elles n'avaient aucune raison de ne pas s'en offrir à elles-mêmes quand elles se retrouvent seules devant le miroir. 

C'était pour qu'elles comprennent que les seuls standards de beauté qui existent sont ceux qu'on se laisse imposer. Tu n'es jamais obligée de rentrer dans le "moule" dessiné par l'industrie de la beauté, de la mode ou du fitness pour être belle et te sentir fière et en confiance dans ta peau. Ne sois pas l'esclave de la publicité ou bien des médias sociaux : créer ton propre standard de beauté. 

TOUT ÇA, C'EST UNE QUESTION DE CHANGER TA PERCEPTION : ENTRE AUTRES TA PERCEPTION TON PROPRE CORPS. 

La plupart des femmes qui ont participé à notre expérience sociale ont publié des photos d'elles en plein entraînement ou bien ruisselantes de sueur, après une épreuve physique où elles se sont surpassé. 

Ça prouve que la plupart des femmes se sentent le plus confiantes et fières lorsqu'elle utilisent leur corps pour réaliser des choses incroyables. Ça démontre qu'énormément de femmes parviennent à se sentir belles lorsqu'elles se sentent fortes. Ça témoigne qu'en chaque femme sommeille une athlète et que l'athlète qui vit en toi peut changer ta vie. 

Ça nous a aussi confirmé que les femmes actives viennent en différentes tailles et formes et que c'est dans cette diversité que nous sommes toutes unies. C'est parce que nous voyons la force, l'endurance, l'effort, l'acharnement, la passion, le surpassement de soi avant de remarquer la forme de leurs corps. 

Qu'est-ce qui t'empêche d'être fière de toi, de te sentir forte, confiante et belle, maintenant ? 

Pourquoi suis-tu cette diète qui te pourrit la vie, donc?

Pourquoi t'enchaînes-tu à une machine de cardio pendant des heures ?

Pourquoi te tortures-tu à porter ce corset pour la taille ou bien à avaler un fat-burner tous les matins ? 

Pourquoi compares-tu tes progrès avec ceux de la voisine ? 

Pour changer...ton look ?

Si c'est ce que tu veux VRAIMENT, de un, sache qu'il y a de bien meilleures façons de faire que ça. Si tu veux changer ton apparence, je n'ai absolument rien contre.

C'est bien, c'est vrai, mais sache que si tu mettais autant d'efforts à miser sur tes capacités, ça pourrait être encore MIEUX.  

Tu veux vivre l'expérience et créer un effet boule de neige positif ? À ton tour, partage une photo de toi qui te fait sentir fière, confiante et belle dans la zone commentaires. Par la suite, je t'invite à offrir un compliment aux autres femmes qui auront publié une photo.

#MOISDIVERSITEBARBELLE 


Anne-Marie Gobeil

Anne-Marie Gobeil

FONDATRICE - PRÉSIDENTE DIRECTRICE GÉNÉRALE - BLOGGEUSE - COACH BARBELLE

En gros, je suis Barbelle ! Ça y est, la glace est brisée. Je suis entraîneure de formation, athlète et blogueuse de passion. Mon objectif est de rassembler les femmes dans un mouvement qui les fait sentir fortes et confiantes. À bas les stéréotypes : changeons plutôt la définition du mot « fitness ».


Tu aimeras aussi