Qu'est-ce qui est le plus important : les macro-nutriments ou les calories ?

01 Août 2018 | Anne-Marie Gobeil

Pendant de nombreuses années de ma vie d'adolescente et de jeune adulte, j'ai cru que de compter les calories était la façon ultime de se mettre en forme. Plus précisément, j'étais convaincue que peu importe le genre d'aliments que je mangeais, si je consommais MOINS de calories, j'allais être correcte et obtenir des résultats. 

Prenons un moment pour préciser à quel point j'étais dans le champs. Le corps humain ne fonctionne pas du tout ( mais alors là, PAS DU TOUT) comme ça !

L'APPORT CALORIQUE COMPTE-T-IL ?

Démystifions d'abord les calories. S'agit-il de mini-monstres miniatures qui rapetissent nos vêtements durant la nuit? Vraiment, ça fait quoi, une calorie?  À quoi ça sert?

Les calories sont de l'énergie. C'est aussi simple (et complexe, à la fois) que ça. Ton corps métabolise les calories en carburant pour supporter le travail de tes organes et de tes hormones. Les calories sont aussi une source d'énergie qui alimentera tes muscles et par conséquent, tes entraînements. Les calories ne devraient avoir la réputation d'être quelque chose de négatif ni être craintes : c'est JUSTE de l'énergie, et ton corps en as besoin. Point. 

Tu sera peut-être surprise d'apprendre que le corps de la femme moyenne a besoin en moyenne de 1200 calories par jour uniquement pour assurer ses fonctions vitales (aka : rester en vie). Ça, c'est sans compter l'ensemble des activités physiques et cérébrales qui font que lors d'une journée typique le nombre de calories dont une femme en santé de poids et grandeur moyenne a besoin est d'environ 1800 à 2000 calories. Si tu es très active et que tu possèdes une masse musculaire développée, tu devrais augmenter cet apport calorique. 

Ceci étant dit, si tu consommes généralement plus de calories que tu n'en dépenses, ton corps a la capacité d'emmagasiner celles-ci. À l'inverse, si tu consommes moins de calories que tu n'en dépenses, ton corps puiseras dans ses réserves énergétique pour maintenir le navire à flot. Donc oui, l'apport calorique compte...jusqu'à une certaine mesure. Tu le sais bien, avec le corps humain, évidemment, ce n'est jamais aussi simple que ça! 

Quand on parle de gain musculaire ou de force, de perte de gras, d'amélioration des performances, le cas des calories fait souvent surface. Principalement, on se questionne sur les bonnes quantités à consommer selon nos buts personnels et sportifs. Avant même de discuter du nombre de calories que tu devrais retrancher ou ajouter à ton alimentation, il faut considérer la provenance de ces mêmes calories. Les aliments qui vont fournir cette énergie à ton corps sont beaucoup plus importants que le nombre de calories en tant que tel. 

LES MACRO-NUTRIMENTS, C'EST QUOI ? 

Il s'agit des PROTÉINES, GLUCIDES et LIPIDES, pour être exacte. Ils sont les blocs de nutriments qui joueront chacun un ou plusieurs rôle(s) spécifique dans ton organisme. Sont-ils tous créés égaux? Non.

PROTÉINES : 4 calories/1 gramme ; Utiles dans la récupération musculaire et réparation des tissus. Sont lentes à digérer.

GLUCIDES : 4 calories/1 gramme ;  Carburant favori du corps. Fourni de l'énergie rapidement et facilement.

LIPIDES : 9 calories/1 gramme ; Carburant à combustion "lente". Doit être converti en énergie pour être utilisé. Favorise la production d'hormones et la santé cérébrale et des tissus.

Par conséquent, il est important de commencer à dresser un portrait des proportions favorables à consommer de chacun de ces groupes. Un ratio intéressant de base sera : 40% de protéines, 30% de glucides et 30% de lipides.  

Le calcul des macros-nutriments est plus intéressant que le calcul des calories seul dans le sens que pour obtenir ce ratio, il te faudra aller puiser dans les aliments naturels, sains et de qualité. Les aliments "vides" comme les sucreries, les boissons gazeuses ou la mal bouffe ne pourraient jamais faire le poids contre la valeur d'aliments complets et nourrissants.

Par exemple : tu as un budget journalier de 1900 calories. Si tu consommes 1900 calories de muffins, auras-tu les mêmes résultats et seras-tu aussi en santé que si tu allais chercher cette énergie via des légumes, des fruits, des noix, des protéines (animales ou végétales) et des féculents riches en fibres ? Jamais en cent ans ! 

Les macro-nutriments (ou les proportions dans lesquelles tu les consommes quotidiennement) ont également le pouvoir de favoriser le gain musculaire, la force, un métabolisme plus rapide tout en limitant l'accumulation de masse adipeuse (gras). Par exemple, les protéines demanderont autant d'énergie pour être métabolisées par le corps qu'elles n'en contiennent. Aussi il s'agit des blocs qui restructureront et rebâtiront les muscles du corps ; un atout important pour un métabolisme actif qui brûle naturellement beaucoup de calories. Les bons lipides tel l'avocat, l'huile d'olive, les noix ou encore les graines de lin aident à régulariser les hormones dans le corps, ce qui est essentiel à la perte de gras ou le gain de muscle. Les glucides complexes (on parle ici des fruits, des grains comme le gruau, du riz ou encore des patates douces) permettent de soutenir tes fonctions cérébrales en plus de fournir de l'énergie à tes muscles lors d'un entraînement exigeant. 

Convaincue, mais tu as toujours besoin d'un petit coup de pouce pour organiser tes macro-nutriments et ton apport calorique journalier? Barbelle a bâtit un plan alimentaire flexible et personnalisable pour t'aider. 


Anne-Marie Gobeil

Anne-Marie Gobeil

FONDATRICE - PRÉSIDENTE DIRECTRICE GÉNÉRALE - BLOGGEUSE - COACH BARBELLE

En gros, je suis Barbelle ! Ça y est, la glace est brisée. Je suis entraîneure de formation, athlète et blogueuse de passion. Mon objectif est de rassembler les femmes dans un mouvement qui les fait sentir fortes et confiantes. À bas les stéréotypes : changeons plutôt la définition du mot « fitness ».


Tu aimeras aussi