Ce n'est pas l'âge ou la maternité qui vont me limiter : à 32 ans, je suis plus en forme que je l'étais à 18!

16 Janvier 2019 | Marie Lou Vachon

lawrson-pinson-972524-unsplash

J’écris ce blogue à presque 40 semaines de grossesse, en direct du chalet de ski, pendant que mon mari et ma fille dévalent les pentes. Habituellement, je serais sur les pistes avec eux…. et bien que ce soit pour une très bonne cause que je n’y sois pas aujourd’hui #bébéenconstruction, ça m’amène néanmoins une fois de plus à réaliser que de posséder ordinairement un corps solide, en forme, qui ne me limite dans aucune activité représente une richesse inestimable!

Si tu me connais un peu, tu sais que, via ma pratique, ma motivation première est d’aider les femmes à retrouver leur énergie optimale et à prendre conscience de leur plein potentiel, et ce, parce que je crois fermement que chacune d’entre nous mérite de « rocker »! De se sentir forte, solide, belle et bien dans sa peau! Ce sont donc ces exactes mêmes raisons qui m’incitent à m’entraîner assidument et à tenter de m’améliorer à tous les jours.

Chaque fois que j’entends une femme mettre ses limitations physiques ou ses soucis de santé sur le dos de l’âge ou bien du fait qu’elle est maman, ça me DÉRANGE PROFONDÉMENT et ça anime un désir quasi vital en moi de prouver à toutes qu’aucun passage de la vie ne devrait constituer des coups de fatalité portés à ta condition physique! Qu’aucun contre-coup d’événements naturels tels que le fait de vieillir ou de vivre une ou plusieurs grossesses ne surpasseront jamais les effets générés par tes habitudes de vie et par la façon dont tu prends soins de ton corps et de ta tête à tous les niveaux. Que jamais non plus ta génétique ne dominera sur le résultat de tes actions au quotidien.

En aucun cas je ne veux que mes enfants sentent qu’ils me limitent! Au contraire! Ils sont le moteur de mon désir ultime de leur montrer un modèle de santé, de leur offrir une maman active, capable de les suivre dans une tonne d’activités. Je souhaite par-dessus tout qu’ils sachent qu’ils incarnent leur propre et unique limite, que rien d’extérieur ne peut les arrêter quant à ce qu’ils veulent vraiment réaliser… et la façon la plus puissante de leur transmettre ces valeurs n’est pas de m’époumoner à le leur répéter, mais bien de « montrer l’exemple » par mes actions. Voilà ce qui me motive à faire le choix, chaque jour, de sortir de ma zone de confort et de repousser mes limites. Voilà les raisons qui me poussent à m’entraîner depuis maintenant 20 ans, à ne jamais laisser tomber mon corps et à me retrouver plus en forme aujourd’hui, à 32 ans, que je ne l’étais à 18 ans!

Évidemment, pour être totalement honnête, je ne l’ai pas toujours fait pour ces raisons! Longtemps, comme c’est malheureusement le cas pour beaucoup de femmes, ma motivation première était uniquement esthétique. Ma quête était celle « du corps parfait » et, on va se le dire, inatteignable. C’est en 2016 seulement, au courant d’une formation en alimentation, que « l’impact santé » m’a frappé en plein visage comme une tonne de brique! Ce n’est qu’à ce moment que j’ai finalement réalisé le ridicule de « ma quête » et que j’ai saisi toute l’ampleur de l’éventail des conséquences de notre alimentation sur notre organisme. À partir de là, mon focus s’est déplacé de l’apparence à la santé. Ce constat a modifié complètement mon approche professionnelle autant que ma relation personnelle avec la nourriture.

À ce jour, une des choses qui me procure encore le plus grand bonheur est de nourrir mon corps avec le meilleur carburant qui soit pour lui. Je crois que c’est la plus grande forme de respect que tu peux te témoigner de ne pas prendre ton organisme pour une poubelle. Chaque fois que tu mets quelque chose dans ta bouche, tu as le possibilité de nourrir ta santé et ta longévité, ou de nourrir la maladie imminente et la détérioration de ta qualité de vie à long terme. Il s’agit d’un immense pouvoir que tu possèdes et réaliser qu’il en relève de TA responsabilité est, selon moi, un des plus beaux cadeaux que tu puisses te faire.

En ce qui me concerne, l’entraînement est indissociable d’une saine alimentation. L’un ne va juste pas sans l’autre, tout simplement parce que tu ne peux exiger de ton corps de performer à un niveau supérieur, de « t’en donner plus », tout en lui offrant de l’essence de qualité médiocre en retour. Rien ne vaut le niveau d’énergie et de bien être auquel j’e goûte lorsque je choisis de m’alimenter de la façon la plus saine possible. TOUT en moi en est affecté : ma motivation, mes performances à l’entraînement, mon humeur, ma concentration, mon sommeil, mes relations interpersonnelles, mon estime, etc.

Autrement dit, laisser ma santé et ma condition physique au hasard ne fait carrément pas partie des options que je me donne, ça me rend fière et « powerful », et c’est exactement ce que je te souhaite girl!


Marie Lou Vachon

Marie Lou Vachon

COLLABORATRICE MISE EN FORME ET ENTRAÎNEMENT

Avant tout une maman comblée, Marie Lou est également une coach passionnée, spécialisée en perte de gras et optimisation de la santé ! Sa motivation est d'aider les femmes à retrouver leur énergie et à prendre conscience de leur plein potentiel. Elle croit que chaque femme mérite d'être à son top d'énergie, de se sentir forte, solide, belle et bien dans sa peau !


Tu aimeras aussi

  • Lire l'article

    "Tu es forte et tu peux le faire!" & ou comment apprendre à te parler à toi-même

    2017-02-26 00:00:00 | Anne-Marie Gobeil

  • Lire l'article alora-griffiths-781430-unsplash

    La chose qui doit changer si tu veux devenir la femme BADASS que tu es destinée à être

    2018-10-29 10:23:12 | Anne-Marie Gobeil