5 aliments à ajouter à tes repas santé pour des cheveux aussi forts que tes muscles!

31 Janvier 2019 | Anne-Marie Gobeil

element5-digital-611462-unsplash

 

Qui a envie d’une crinière épaisse et soyeuse? Euh…tout le monde?! Il se trouve que les aliments que tu mets dans ton assiette sont l’un des facteurs qui détermineront si tes cheveux sont pleins de vitalité ou plutôt secs et tristes.

La vérité, c’est que tu es ce que tu manges! Ce n’est pas la première fois que tu m’entends le dire (ou que tu me vois l’écrire) : la nourriture que tu mets dans ton corps est ton carburant! Toutes les cellules de ton corps puiseront à même le contenu de ton assiette les nutriments, vitamines et minéraux dont elles ont besoin. L’apparence saine de ta peau, de tes ongles et évidemment, de tes cheveux n’y fait pas exception.

Si tu ne manges pas sainement, tu peux oublier les traitements miracles et les produits luxueux pour cheveux : c’est une perte de sous! Pire : si ton alimentation est pauvres en certains nutriments (je pense aux diètes strictes qui éliminent certains groupes d’aliments, par exemple) ou si tu ne consommes pas assez de calories quotidiennement, la chute des cheveux peut être un effet secondaire.

Si je ne crois pas aux diètes strictes qui visent à manipuler notre poids, je crois dur comme fer en une alimentation complète et saine pour influencer positivement et chouchouter ton corps à l’interne, comme à l’externe.

Voici 5 aliments géniaux pour une chevelure forte et brillante :

Les oeufs

Riches en protéines et en biotine, deux éléments vitaux pour la pousse des cheveux, les oeufs sont un excellent aliment à consommer quotidiennement.

On les aime pour déjeuner, en omelette, ou encore cuit dur en collation ou bien dans une soupe tonkinoise maison.

 

Le yogourt grec

C’est surtout l’apport élévé en protéine et en calcium contenu dans le yogourt grec qui favorise une chevelure saine. Pour la personne qui entame des changements dans ses habitudes alimentaires, troquer son yogourt conventionnel sucré pour une portion de yogourt grec garni de fruits et d’un peu de miel peut faire un monde de différence.

C’est simple : ton corps va à l’essentiel, et si tu ne consommes pas suffisament de protéines, ton corps délaissera tes cheveux pour réacheminer les protéines dispinibles vers des fonctions plus importantes. En augmentant ton apport journalier en protéines, tu t’assures que ton corps n’a pas besoin de puiser ses protéines ailleurs (via tes muscles et tes organes, par exemple) pour suvivre et que tes cheveux et tes ongles puissent bénéficier de la dose de protéines qui leur revient pour être forts et brillants.

 

La patate douce

De son côté, la patate douce fournit un excellent apport en beta-carotêne, converti en vitamine A par ton corps. La vitamines A de son côté, stimule la production naturelle de sébum qui  favorise un cuir chevelu hydraté et en santé.

Délicieuses en frites ou encore en potage, les patates douces font partie intégrante de la banque de glucides dans les plans nutritionnels Barbelle et on ne peut tout simplement pas s’en passer. #MIAM

 

Les légumineuses

Mes chères amies végétariennes et végétaliennes, vous saurez la prochaine fois que vous manger un chili aux haricots noirs ou des crudités trempés dans un hummus maison que vous faites une faveur à votre belle crinière.

En effet, les légumineuses sont riches en zinc, en fer, en biotine et en folate, des nutriments très favorables à la croissance des cheveux et à leur cycle de regénération.

Le zinc peut aussi permettre de renverser la chute des cheveux, mais attention, de trop grandes doses de zinc peuvent avoir l’effet adverse et empirer la perte des cheveux. C’est pourquoi puiser son apport en zinc journalier via de vrais aliments est toujours plus favorable que via un supplément.



Le saumon et la truite

Ces deux poissons naturellement gras sont riches en omégas-3, un acide gras essentiel qui est aussi lié à la pousse des cheveux.

Les omégas-3 combattent aussi l’inflammation dans le corps. L’inflammation chronique causée par une mauvaise alimentation, l’environnement ou le stress peut créer des ravages dans ton système endocrinien (hormones) et avoir un impact direct sur l’apparence ou la densité de tes cheveux, entre autres. D’où l’importance encore plus cruciale de faire un peu de place dans notre assiette pour des poissons gras riches en omégas-3.

 

 

 


Anne-Marie Gobeil

Anne-Marie Gobeil

FONDATRICE - PRÉSIDENTE DIRECTRICE GÉNÉRALE - BLOGGEUSE - COACH BARBELLE

En gros, je suis Barbelle ! Ça y est, la glace est brisée. Je suis entraîneure de formation, athlète et blogueuse de passion. Mon objectif est de rassembler les femmes dans un mouvement qui les fait sentir fortes et confiantes. À bas les stéréotypes : changeons plutôt la définition du mot « fitness ».


Tu aimeras aussi

  • Lire l'article shutterstock_4867137191

    Astuces naturelles pour prendre soin de sa peau en hiver

    2018-01-26 00:00:00 | Anne-Marie Gobeil

  • Lire l'article joe-robles-wcSl4V7WrIc-unsplash

    Soins de la peau pour fille qui s'entraîne : Routine complète et les bons produits à utiliser

    2019-07-21 00:00:00 | Carolyn Sabourin