Le meilleur moment de ton cycle pour faire du HIIT

02 Octobre 2019 | Anne-Marie Gobeil

benjamin-klaver-zAtTuN6Ykok-unsplash

Si tu es comme moi, tu es une fan inconditionnelle de HIIT. Et c’est surtout parce que, même si ça fait grimper ton rythme cardiaque de façon astronomique et que ça fait hurler tes muscles, tu sais que c’est court et efficace.

Essentiellement le HIIT cardio fonctionne comme suit : on alterne une période de travail maximal (par exemple, un sprint de course ou bien 15 burpees) avec une période de repos complet.

On reproduit cette séquence pour un nombre de séries donné et avec l’alternance d’intervalles d’effort maximal et de repos, on obtient un entraînement métabolique et efficace qui travaille tout le corps et qui stimule la dépense d’énergie…en quelques minutes seulement !

Si tu n’es pas convaincue, je le répète : le HIIT est un outil fabuleux à ajouter à ta routine d’entraînement.

Cependant, comme dans toute bonne chose l’équilibre prime et faire trop de HIIT n’est pas avantageux. Surtout, le moment où tu choisis d’utiliser cette technique d’intensité pourrait tout changer.

Savais-tu qu’il y a un moment très particulier de ton cycle menstruel (on ne parle pas uniquement de la fatidique semaine rouge, on parle du mois au complet!) où il est favorable de faire du HIIT ?

Je ne blague pas ; il y a une phase de ton cycle où tes hormones sont parfaitement alignées pour ce type d’exercice, augmentant tes performances et ta capacité à te pousser en dehors de ta zone de confort.

Continue à lire si tu es curieuse de savoir pourquoi ça se produit et comment tu peux l’utiliser à ton avantage.

Et ce moment clé où ton corps est prêt à manifester un effort surhumain et et où tu peux dominer ta session de HIIT comme une reine se trouve à être juste après tes règles, dans ta phase folliculaire ou pré-ovulation.

Si tu as un cycle régulier, cette phase dure envrion du jour 7-8 au jour 14-15. Pour celles qui ont un cycle irrégulier, elle peut varier en durée et d’un cycle à l’autre, mais sois assurée qu’elle se situe tout de suite après la fin de tes règles.

La raison? Tu l’auras deviner, tout est lié à tes hormones.

C’est le moment de ton cycle où l’estrogène est à la hausse. La testostérone augmente aussi, jouant en ta faveur au niveau de ton endurance et de ta récupération. Ton énergie grimpe, mais ta motivation aussi.

On peut comparer cette saison de ton cycle au printemps, après un hiver froid et gris : ton corps entre dans une phase de renouveau gorgée de vitalité, d’intensité et d’endurance. C'est parfait pour le cardio HIIT.

De plus, la phase pré-ovulation est aussi celle où ton corps brûle le plus de calories et où tu es le plus susceptible d'utiliser tes réserves de graisse comme source d'énergie.

Si tu n’as jamais suivi ton cycle, c’est très facile de le monitorer via une application mobile gratuite comme FLO ou CLUE.

Je suis de celles qui croient dur comme fer que quand il est question de rester motivée et assidue, il faut travailler plus intelligemment, pas nécessairement plus fort.

En investissant tes énergies aux bons endroits et aux bons moments, tu te sentiras plus forte, plus en contrôle et plus équilibrée.

 

Assez parlé, maintenant au travail ! Voici un entraînement HIIT à tester durant ta prochiane phase folliculaire!

Mouvement 1 : 10 Jumping Squat
15 secondes de pause

Mouvement 2 : 20 Mountain Climbers
15 secondes de pause

Mouvement 3 : 30 sauts à la corde
15 secondes de pause

Mouvement 4 : 40 Kettlebell Swing
60 secondes de pause

*Recommencer le circuit de 4 mouvements 3 fois.


Anne-Marie Gobeil

Anne-Marie Gobeil

FONDATRICE - PRÉSIDENTE DIRECTRICE GÉNÉRALE - BLOGGEUSE - COACH BARBELLE

En gros, je suis Barbelle ! Ça y est, la glace est brisée. Je suis entraîneure de formation, athlète et blogueuse de passion. Mon objectif est de rassembler les femmes dans un mouvement qui les fait sentir fortes et confiantes. À bas les stéréotypes : changeons plutôt la définition du mot « fitness ».


Tu aimeras aussi

  • Lire l'article 082

    #EtreFemme : Adapter ton entraînement et ta nutrition selon les phases de ton cycle menstruel pour optimiser ta motivation et tes résultats

    2018-10-21 15:45:10 | Anne-Marie Gobeil

  • Lire l'article ava-sol-nxYdGSGi-nU-unsplash

    3 raisons pour lesquelles suivre ton cycle menstruel va t’aider à diminuer ton taux de gras de façon stable

    2019-09-03 00:00:00 | Anne-Marie Gobeil

  • Lire l'article baylee-gramling-ht1JkZ7tYmY-unsplash

    Je suis une diète et j'ai perdu mes règles, est-ce normal?

    2019-09-08 21:50:50 | Anne-Marie Gobeil