Redécouvrir le plaisir de manger tout en perdant du poids : 4 étapes pour y arriver (+ un journal alimentaire gratuit à imprimer!)

15 Décembre 2019 | Anne-Marie Gobeil

alexa-suter-tQMZGB6O6xg-unsplash

Il y a beaucoup de femme qui m’approchent en quête de conseils. Ces femmes veulent apprendre à mieux manger, parfois pour des raisons de  bien-être général et de santé, mais plus souvent qu’autrement pour perdre du poids.

Ce qu’elles veulent savoir, principalement, c’est combien de calories manger, quels aliments choisir et quels sont ceux à éviter. Surtout, elles veulent un estimé du temps que ça prendra avant qu’elles voient des résultats apparaître.

Ce qu’on leur offre, c’est un peu différent : ma mission avec Barbelle, c’est que les femmes abandonnent les diètes et apprennent à connecter avec leurs propres corps. Pour moi, c'est personnellement important. Au point tel que je peux dire que c'est littéralement une passion.

Je crois plus en la fée des dents et au Père Noël que je crois en les diètes. Sans farces.

Trop longtemps je me suis dévouée aux diètes strictes qui ne m'apportaient vraiment rien de positif. Comme pour beaucoup de femmes, c'était toujours la même histoire : je débutais une diète toujours avec la même motivation à obtenir mon corps de rêve. "Yes!", je me disais, "Cette fois est LA bonne et je vais tout faire en mon pouvoir pour arriver à faire 26 pouces de tour de taille, faire fondre ma cellulite et faire disparaître toute trace de poignées d'amour."  J'abandonnais à chaque fois accompagnée du même sentiment de découragement et de dépression vis-à-vis le contenu de mon assiette et mon incapacité à tenir ma promesse de moins manger.

J'ai toujours été gourmande. J'ai toujours AIMÉ manger. Et honnêtement, il n'y a rien de mal avec ça! Enfant, j'associais beaucoup de plaisir au fait de m'installer devant un bon repas et ne ressentais pas une once de culpabilité quand j'engloutissais mon dessert préféré. Mais à quel satané moment de ma vie j'ai donc pu commencé à avoir HONTE d'aimer manger? À avoir l'impression qu'avoir de l'appétit était un boulet, un défaut. Pourquoi est-ce que j'ai commencé à me rationner et à trouver le réconfort dans le fait de respecter mon budget calorique de misère?

Je raconte tout ça parce que je sais que si tu lis ça, tu es probablement un peu comme moi. Si tu lis ça, tu aimes probablement manger toi aussi. Tu as probablement faim, mentalement et physiquement. Mais tu ne devrais pas. Parce qu'apprécier manger et surtout, manger à sa faim, est probablement 1000 fois plus efficace que toutes les diètes que tu aies pu tenté de suivre dans ta vie. Parce que manger, c'est quelque chose que tu te vois encore faire dans 10 ans. Suivre une diète, pas tant.  Et si quelqu'un essaie de te convaincre du contraire ou bien de t'inciter à monitorer de près chaque calorie qui entre dans ta bouche, tu voudras peut-être considérer prendre tes jambes à ton cou. 

C'est curieux, parce que beaucoup de femmes ont tendance à paniquer quand on leur dit qu'elles doivent manger plus. Au contraire, ça devrait te rassurer. Te laisser souffler. T'aider à laisser la pression tomber.

 

Ces 4 étapes simples pour t'aider à retrouver le plaisir de manger sans sacrifier tes objectifs : 

#1 : Au lieu de penser aux quantités des aliments que tu ingères, je te suggère de penser à la qualité de ceux-ci. Au lieu de compter les calories, les macronutriments, prend un moment pour considérer les vitamines, nutriments et minéraux contenus dans les aliments riches et colorés qui attirent ton oeil et ton palais. 

#2 : Au lieu de noter tes repas, planifie des recettes que tu aimerais essayer durant ta semaine. Cuisiner t'ammèneras à varier davantage tes assiettes et à manger autant pour le goût qu'on les aliments que pour leurs bénéfices santé. 

#3 : Mange. Plus. Lentement. Le signal de satiété que ton estomac envoie à ton cerveau pour lui laisser savoir que tu es pleine prend en moyenne 20 minutes à voyager. Plus tu es connectée à tes sensation de faim et de satiété, plus ça devient simple de manger uniquement pour manger, et surtout, de manger selon ta vraie faim. 

#4 : Essaie de déconnecter tes émotions négatives de la nourriture. Je SAIS que c'est plus facile à dire qu'à faire, mais  le moins tu associes le stress, l'ennui, la tristesse, la privation à certains aliments, le plus tu peux commencer à retrouver le plaisir de manger.

*BONUS : Parfois, il s'agit tout simplement de planifier sa "flexibilité". Je crois fondamentalement qu'être organisée augmente dramatiquement les chances de succès en nutrition et il en va de même quand notre objectif est d'apprendre à lâcher prise.

Pour t'aider dans ton cheminement vers une alimentation plus intuitive, je t'offre gratuitement de télécharger un petit outil imprimable que j'ai créé. Il s'agit d'un exemple de journal alimentaire en pleine conscience. 

Tu remarqueras que ce journal ne comprend aucune quantité ou mesure. Le mot "calories" n'y apparaît pas non plus. Tu l'utilises plutôt pour planifier ta stratégie alimentaire en te basant sur ton sentiment de faim, de satiété, mais aussi tes goûts et envies en matière d'aliments. Le but? Honorer ton cheminement en apprenant à mieux communiquer avec ton corps.

TÉLÉCHARGER GRATUITEMENT

Je veux que toi aussi tu apprennes à comprendre comment ton corps fonctionne pour mieux cibler quelles habitudes alimentaires sont saines pour toi, et lesquelles ne le sont vraiment pas.


Anne-Marie Gobeil

Anne-Marie Gobeil

FONDATRICE - PRÉSIDENTE DIRECTRICE GÉNÉRALE - BLOGGEUSE - COACH BARBELLE

En gros, je suis Barbelle ! Ça y est, la glace est brisée. Je suis entraîneure de formation, athlète et blogueuse de passion. Mon objectif est de rassembler les femmes dans un mouvement qui les fait sentir fortes et confiantes. À bas les stéréotypes : changeons plutôt la définition du mot « fitness ».


Tu aimeras aussi

  • Lire l'article

    Voilà pourquoi je déteste le mot DIÈTE

    2017-04-25 00:00:00 | Anne-Marie Gobeil

  • Lire l'article

    Tu as l'impression d'être l'esclave des "diètes" et de tourner en rond ? 3 choses que tu dois arrêter de faire immédiatement.

    2018-06-18 00:00:00 | Anne-Marie Gobeil

  • Lire l'article rawpixel-797129-unsplash

    Je célèbre deux ans sans diète : comment le mot équilibre a changé ma vie physiquement, mentalement et émotionnellement

    2018-12-09 20:23:40 | Anne-Marie Gobeil