J'ai réalisé que je n'étais pas aussi en santé que mes muscles pouvaient le laisser croire

10 Avril 2019 | Julia Lambert

mindbodystock-1336884-unsplash

Être en santé ça veut dire quoi exactement pour vous?

Mon travail me permet de côtoyer beaucoup de personnes qui décident de se prendre en main et je suis souvent amenée à poser cette question aux gens. Après tout, on s’inscrit habituellement au gym dans l’intention d’améliorer sa santé.

On se rend rapidement compte par contre, que chacun à sa vision bien distincte de ce qu’est la santé. Pour certains, c’est ne pas avoir de maladie grave ou ne pas prendre de médicament de façon récurrente. Tandis que pour d’autre, c’est d'être capable de courir un marathon, d'être mince et de voir ses abdos bien découpés ou encore de ne pas être essoufflé en montant les marches...Bref,on pourrait continuer comme ca pendant des heures.

Mais à quel moment la définition du mot santé s'arrête? À quel moment on se dit que telle ou telle chose ne fait plus partie de la "catégorie" santé?

J’ai réalisé cette année en décidant de prendre soin de moi, réellement, que je n’étais pas si en santé que ça finalement.

Que malgré une routine d'entraînement de cinq jours par semaine bien ancrée dans mes habitudes et une certaine discipline alimentaire et bien j'effleurais à peine la surface de ma ‘fameuse’ santé. J’ai réalisé que c’est beaucoup plus large que ce que je croyais, que ca couvre une multitudes d’aspects de la vie.

Voir ses abdos et avoir un corps qui répond aux standards de l’industrie fitness, ne veut pas dire que l’on se sent bien et que notre santé est meilleur qu’une personne qui à un pourcentage de gras plus élévé. Au fait, la santé ne se détermine SURTOUT pas par un pourcentage de gras. Arrêtons de croire que minceur et corps musclé et découpé égale santé. Car ça part d’abord et avant tout d’entre les deux oreilles!


C’est aussi important de manger toutes nos carottes et asperges, que de se trouver belle quand on se regarde dans le miroir.

C’est aussi important, bouger et faire de l’exercice physique, que de se sentir fière de ce que l’on accomplit dans notre journée.

Et c’est aussi important être bien dans sa peau et se donner de l'amour que de faire un travail que l’on aime.

On néglige souvent cette aspect, mais le stress à un ÉNORME impact sur notre santé, autant physique que mentale.


Posez-vous les questions suivantes et soyez honnêtes

Cette année, avez-vous mis plus d’énergie dans votre perte de poids ou dans la qualité de votre sommeil?

Avez-vous mis plus d’énergie dans le fait d’avoir des fesses plus bombées ou dans une démarche pour apprendre à vous aimer comme vous êtes?

Le but n’est pas d’avoir une vie parfaite sur toutes les aspects, mais plutôt de voir la santé comme un tout. Qu’elle n’est pas uniquement qu’une question de médicament ou de grosseur, mais un merveilleux mélange entre le physique et le mental.

As-tu déjà réalisé, comme moi, que ta définition de la santé avait besoin de changer?


Julia Lambert

Julia Lambert

Collaboratrice bien-être

Julia a la chance de travailler dans un domaine qui la passionne, c’est à dire la promotion de la santé. La mission qu’elle s’est donné est simple : inspirer le plus de femme possible à prendre soin d’elles, autant mentalement que physiquement. Courriel : julia.lam21@gmail.com Instagram : @julialamfit


Tu aimeras aussi

  • Lire l'article IMG_0238

    En forme et en santé à toutes les tailles : comment te défaire des stéréotypes

    2019-07-11 00:00:00 | Anne-Marie Gobeil

  • Lire l'article melody-jacob-647482-unsplash1

    "À L'AIDE : je me sens gonflée!" 7 secrets pour mieux prendre soin de ta santé digestive

    2018-05-17 00:00:00 | Juliane Marino