Avoir envie de sauter le gym : est-ce que c’est de la paresse ou un signe que m’envoit mon corps que je devrais écouter?

03 Avril 2019 | Anne-Marie Gobeil

032

Avoir envie de sauter le gym : est-ce que c’est de la paresse ou un signe que m’envoit mon corps que je devrais écouter?

C’est une excellente question et j’ai pensé que je pourrais te donner mon opinion sur le sujet en plus de quelques outils pour mieux comprendre ce qui se passe dans ton corps.

La réalité, c’est que MÊME les gens les plus en forme ne sont pas toujours motivés d’aller s’entraîner. JE ne suis pas toujours motivée à l’idée d’enfiler mes leggings, de lacer mes chaussures de sport et de filer vers le gym. Ça arrive à TOUT LE MONDE d’avoir envie de faire n’importe quoi, sauf aller transpirer. Et il n’y a rien de mal à ça.

Souvent, je finis tout de même par me rendre au gym et à peu près exactement 9 minutes après aovir commencé mon entraînement, je suis contente d’être là et motivée à nouveau. Le manque de motivation n’est pas une raison valable de sauter l’entraînement ; la motivation ne tombe pas du ciel et ne pousse pas dans les arbres, et parfois, il faut savoir la créer sois-même ou voir s’en passer.

Cependant, il existe d’autres raisons qui peuvent jouer sur ton envie d’aller t’entraîner que tu ne devrais pas toujours ignorer. Ressentir une immense fatigue physique ou même un détachement par rapport à l’activité physique peut-être l’indicateur d’un problème de santé sous-jacent, d’un manque de récupération ou d’un désordre hormonal qui exige ton attention. Au fait, parfois prendre un jour de repos est plus bénéfique qu’un entraînement rigoureux!

Comment savoir si tu devrais redoubler d’ardeur ou mettre la pédale douce sur ton entraînement? Voici une petite check-list que tu peux consulter pour t’aider à mieux identifier la meilleure stratégie à adopter :

 

Je devrais probablement sauter le gym et me reposer si…

- Je me sens physiquement épuisée et je sais au fond de moi que je ne serai pas en mesure de fournir l’intensité nécessaire pour générer un entraînement de qualité

- Je n’ai pas bien dormi la nuit dernière (ou durant les derniers jours) et mon corps en ressent les effets

- Je me sens courbaturée au point où je ne vois pas comment je pourrais performer optimalement les exercices à mon programme d’entraînement

- J’ai vécu beaucoup de stress cette semaine et je me sens mentalement et physiquement exténuée

- J’ai récemment augmenté l’intensité et/ou la fréquence des mes entraînements

- Je souffre d’une blessure/douleur qui ne semble pas se résorber et/ou semble s’empirer

- Mon emploi du temps a été inhabituellement chargé et juste l’idée de me rendre au gym augmente encore plus mon niveau de stress

- Je m’entraîne de 3 à 5 fois par semaine de façon constante, et ce, depuis plusieurs années et je sais que je n’aurai pas de problème à reprendre ma routine une fois reposée.

 

Si tu te reconnais dans un ou plusieurs de ces énoncés, tu devrais probablement prendre un jour de repos (ou deux, ou cinq ou autant que tu en as besoin) pour laisser ton corps et ton esprit se recalibrer. Le corps humain n’est pas une machine infatiguable : j’aime dire qu’on ne peut pas verser de l’eau d’un vase vide, et la même mentalité peut s’appliquer à ton corps. Si tu ne récupères pas, tu ne progresses pas, point. Tu prends le temps de recharger ton téléphone cellulaire tous les soirs, tu devrais aussi prendre le temps de recharger ton corps.

Les jours de repos sont importants pour permettre à tes muscles de se reconstruire et à tes niveaux de cortisol de revenir à la normale. L’entraînement offre une panoplie de bénéfices santé, mais c’est aussi une source naturelle de stress pour le corps. Lorsque l’équilibre entre l’effort physique et le repos est compromis, le corps peut se retrouver en état de stress et commencer à être plus vulnérable aux blessures et moins performant.

Si tu tends l’oreille et que tu écoutes vraiment ce que ton corps a à te dire, tu sais probablement déjà si tu devrais prendre une pause de gym ou pas. Écoute-toi et tu ne seras jamais perdante.

 

 

 

 


Anne-Marie Gobeil

Anne-Marie Gobeil

FONDATRICE - PRÉSIDENTE DIRECTRICE GÉNÉRALE - BLOGGEUSE - COACH BARBELLE

En gros, je suis Barbelle ! Ça y est, la glace est brisée. Je suis entraîneure de formation, athlète et blogueuse de passion. Mon objectif est de rassembler les femmes dans un mouvement qui les fait sentir fortes et confiantes. À bas les stéréotypes : changeons plutôt la définition du mot « fitness ».


Tu aimeras aussi

  • Lire l'article

    Quand tu n'es soudainement plus motivée, tu devrais prendre une PAUSE d'entraînement (ou comment tu peux utiliser la science du DELOAD pour obtenir de meilleurs résultats)

    2017-07-02 00:00:00 | Anne-Marie Gobeil

  • Lire l'article

    Ce qui se passe dans ton cerveau quand tu t'entraînes : comment transpirer aide à gérer et diminuer l'anxiété et la dépression

    2017-11-17 00:00:00 | Anne-Marie Gobeil