Pourquoi tu as tendance à te récompenser avec de la nourriture?

10 Mai 2019 | Anne-Marie Gobeil

ian-dooley-281897-unsplash

J’ai l’impression que c’est un quasi-réflexe. 

Quelque chose qu’on nous a enseigné depuis notre plus tendre enfance. C’était bien innocent à l’époque de se faire donner un bonbon ou bien de se faire payer une crème glacée si on avait été « sage » ou qu’on avait eu une bonne note dans notre bulletin. L’intention de nos enseignants et parents n’a jamais été de renforcer une relation malsaine avec la nourriture, bien sûr que non, mais ça contribue tout de même à semé dans notre esprit qu’il est naturel de gérer nos émotions avec des aliments et de se récompenser avec une gâterie comme on féliciterait notre petit toutou après une pirouette bien exécutée.

Toi comme moi devons nous défaire de ce réflexe. On se sent triste, on mange une pinte de crème glacée. On se sent joyeuse, on souligne avec un copieux repas. On se sent fière, on se gâte avec une (ou cinq) coupes de rouge. On est fatiguée, on se commande de la pizza vite fait. Après tout, on le mérite, non ? 

Mérite quoi au juste ? Ces aliments-là avec lesquels on se récompense systématiquement sont généralement loin d’être santé. Sucre ajouté et gras trans inclus, on s’empiffre juste parce qu’on le « mérite ». Et c’est là que c’est tordu.

Selon moi, la seule chose qu’on mérite c’est d’être en top santé. En forme, en dedans comme en dehors. À chaque fois qu’on se gâte, qu’on se « félicite », on ne fait qu’attaquer notre corps avec des aliments dont il n'a premièrement PAS PHYSIOLOGIQUEMENT besoin et qui ne lui apporte strictement rien de bon. Même toi; plus souvent qu’autrement, le lendemain d’une pinte de crème glacée, tu regrettes ton moment de déchéance et le blâme, sur le compte de « je le méritais », ne fait pas baisser la culpabilité. 

Est-ce que je dis que tu ne devrais JAMAIS profiter d’une bonne bouffe, d’une dessert ou bien d’une coupe? 

MAIS NON. 

Sauf que…quand tu le fais systématiquement, sans vraiment RÉFLÉCHIR, juste parce que tu penses que c’est normal et accepté de se récompenser avec de la nourriture, là c’est un problème. Et honnêtement, c’est un problème qui n’a d’impacts que sur toi uniquement. 

Est-ce que je dis que tu ne devrais pas te récompenser? Ne pas te gâter? 

MAIS NON #2. 

Sauf que…il y a de meilleures façons de se donner une petite tape dans le dos.

Je ne suis pas mieux qu’une autre. C’est programmé en nous; et tu sais, ce n’est pas parce que tout le monde le fait que c’est une bonne idée de t’y adonner toi aussi. Ça m’a pris longtemps avant de trouver d’autres façons de me récompenser que par la nourriture. J'ai toujours été OBSÉDÉE par la bouffe. Littéralement. Jeune enfant, je ne coloriais que les dessins de desserts et de repas dans les ouvrages à colorier. C’est vrai! Mon activité préférée était de concevoir des desserts dans mon petit four EasyBake (Ah, les jouets d’enfants des années 90!).  Sans farce.

Mais j’ai réussi à trouver des stratégies efficaces et moins dommageables pour flatter mon ego. Voici mon top 3 des façons de se récompenser qui n’implique pas de nourriture. 

1- S’acheter de nouveaux vêtements de sport

On aime TOUTES se sentir belles et bien mises…même au gym! Rien de plus GRATIFIANT que de te récompenser de ton dur labeur au gym qu’en t’offrant de tous nouveaux vêtements de sport! C’est doublement motivant de constater que tes efforts paient quand tu enfileras ta nouvelle paire de leggings et que tu admireras tes belles courbes musculaires!

2- S’offrir une escapade le temps d’un weekend

As-tu déjà pensé au COÛT de toutes ces petites « gâteries » alimentaires? Cumulées, elles rendent la facture salée! Le genre d’argent que tu pourrais facilement investir dans une escapade le temps d’un jour ou deux! Un séjour à la campagne, du camping sauvage, un road-trip, un saut en parachute; peu importe, créer des souvenirs c’est nettement plus sympa que de spooner un bol de crème glacée! 

3- Se payer un massage

Sérieusement, si tu SAVAIS la tension et le stress dont tu peux te débarrasser en prenant le temps de traiter tes muscles aux petits soins. C’est l’un de mes moyens FAVORIS de me récompenser! À chaque fois, je me sens rechargée, positive et simplement en état de bien-être. Aucun gramme de sucre requis! 

*PSSST : Mentionne mon nom quand tu vas voir Jennifer pour un petit rabais!*


Anne-Marie Gobeil

Anne-Marie Gobeil

FONDATRICE - PRÉSIDENTE DIRECTRICE GÉNÉRALE - BLOGGEUSE - COACH BARBELLE

En gros, je suis Barbelle ! Ça y est, la glace est brisée. Je suis entraîneure de formation, athlète et blogueuse de passion. Mon objectif est de rassembler les femmes dans un mouvement qui les fait sentir fortes et confiantes. À bas les stéréotypes : changeons plutôt la définition du mot « fitness ».


Tu aimeras aussi

  • Lire l'article

    Cliente-Du-Mois : Comment Audrey a réussi à surmonter les troubles alimentaires en misant sur l'équilibre

    2016-10-10 00:00:00 | Anne-Marie Gobeil

  • Lire l'article

    Pourquoi souffres-tu de violentes fringales ?

    2017-10-05 00:00:00 | Anne-Marie Gobeil

  • Lire l'article rawpixel-797129-unsplash

    Je célèbre deux ans sans diète : comment le mot équilibre a changé ma vie physiquement, mentalement et émotionnellement

    2018-12-09 20:23:40 | Anne-Marie Gobeil


Laurie Bussieres
10 Mai 2019
Quel bonheur et si aidant de lire vos articles! :) Petite question au niveau de la consommation d'alcool en général...À combien de consommations vous limitez-vous la fin de semaine? Merci encore pour tout. :)