La vérité sur la peau du ventre en post-partum (+ les bons gestes qui vont l'aider à reprendre un maximum d'élasticité)

25 Août 2019 | Anne-Marie Gobeil

02813152-5AEF-4F31-8B38-473CC4F75E93

Tout le monde parle de « peau » en post-partum. Et quand on me parle de « peau molle » quand on devient maman, j’ai l’impression qu’on me dit soit d’essayer de la cacher/minimiser ou bien on me dit de m’aimer comme ça.

Mais soyons honnêtes les mamans : c’est loin d’être toujours aussi simple que ça pour une nouvelle maman de choisir un camp. Du moins, pas dans les premiers temps.

Je parie que ça t’en a pris du temps avant de t’habituer à te réveiller de une à douze (oui, douze) fois par nuitée ou bien à comprendre comment allaiter.

Parce que tout ça, c’est du nouveau et qu’il faut se donner le temps.

Le tsunami de changements ne s’arrête pas à tes nuits maintenant blanches et à penser à ne pas oublier la poussette quand tu vas faire tes emplettes.

C’est vrai que la peau ce n’est pas si grave que ça! Mais faut dire que ça fait déjà près de 5 mois que je la vois : au début, après avoir accouché, mon ventre encore arrondi et le nombril gros comme un litchi (sans farces), ma peau ne ressemblait à rien que j’avais connu.

Avec le temps, les bons nutriments et le bougeotte quotidienne (aka nos programmes Barbelle) mon corps retrouve sa forme naturelle.

Mes muscles se repulpent. Ma taille s’affine, presque comme avant. Le naturel revient au galop. Mais pas la peau.

La peau "en trop" reste. Cette peau, un peu ou beaucoup différente, ça dépend de chaque histoire et de chaque corps.

Tu as le droit d'avoir besoin de temps et d'espace pour l'apprivoiser. Peut-être que tu ne l'acceptera jamais aussi, et c'est ok. Mais sérieusement, ça serait dommage de passer à côté de la vie et des journées en famille passées à la plage en bikini à cause d'elle.

Tu as le droit de ne rien ressentir par rapport à ta peau de ventre. Je crois que je me situe dans ces eaux-là, moi. Elle ne me fait ni chaud ni froid. Je ne l'adore pas particulièrement, mais en même temps, elle ne me servira pas d'excuse pour abandonner mon corps ou m'auto-flageoler ; je peux toujours améliorer mes capacités, devenir plus forte, être plus endurante et aimer le corps en forme que je choisis de m'offrir.

Tu as le droit d'en raffoler, de ta peau de maman. D'en être fière, surtout quand tu regardes ton poussin ou ta poulette s'émerveiller d'un rien et te faire découvrir une nouvelle dimension de la vie. C'est un petit prix à payer pour autant de joie en barre, cette peau-là.

Peu importe ce que tu choisis de penser de ta peau, n'oublie pas que la vie c'est plus grand que de cultiver le corps parfait...et qu'au fait, il n'existe pas le corps parfait!

Pour celles qui veulent maximiser leur récupération et AIDER leur peau du mieux possible, voici quelques bons gestes simples que tu peux poser dès le début de ton aventure post-partum :

1. Réduire l'inflammation dans le corps en limitant ta consommation du sucre, de caféine (il s'agitde ne pas exagérer) et d'aliments transformés. L'inflammation causée par les aliments que tu consommes au quotidien a un impact sérieux et direct sur l'élasticité de ta peau.

2. Intégrer un supplément de collagène, encore une fois pour combattre l'inflammation et favoriser le renouvellement des cellules. Le collagène maximise la souplesse et favorise la santé de la peau.

3. Faire de la musculation. Certes, la peau ne retrouvera peut-être jamais son galbe d'antan après avoir eu des enfants, mais s'Il y a UNE chose qui aidera à transformer son apparence plus que tout, c'est de faire de la musculation. Les muscles stimulent non seulement le métabolisme, mais ils changent la silhouette et repulpent ton corps. Qui se souciera de la peau "en trop" avec cette paire de jambes? Personne! Hop, à la muscu!

4. Boire de l'eau. Évidemment, je ne te surprends pas avec celui-ci, mais c'est vraiment important. C'est particulièrement important si tu allaites et que ton corps nécessite davantage de fluides pour produire du lait ; ta peau sera la dernière servie si tu ne bois pas assez d'eau.

5. Un mélange d'huiles essentielles hydratantes (jojoba, huile d'amande douce ou l'huile de coco par exemple) peut aider la peau à se gorger d'hydratation et aux cicatrices et vergetures de pâlir. Ce n'est pas un remède "miracle", mais c'est une superbe façon de témoigner de l'amour à ta peau.


Anne-Marie Gobeil

Anne-Marie Gobeil

FONDATRICE - PRÉSIDENTE DIRECTRICE GÉNÉRALE - BLOGGEUSE - COACH BARBELLE

En gros, je suis Barbelle ! Ça y est, la glace est brisée. Je suis entraîneure de formation, athlète et blogueuse de passion. Mon objectif est de rassembler les femmes dans un mouvement qui les fait sentir fortes et confiantes. À bas les stéréotypes : changeons plutôt la définition du mot « fitness ».


Tu aimeras aussi

  • Lire l'article humphrey-muleba-774636-unsplash

    3 façons d'être mieux dans ta peau juste après l'accouchement

    2019-04-07 00:00:00 | Anne-Marie Gobeil

  • Lire l'article workout

    Retourner à l'entraînement après l'accouchement : mon histoire

    2019-05-12 20:26:34 | Anne-Marie Gobeil

  • Lire l'article AB275970-73FF-4C45-94F8-38D79A829B54

    J'ai pris des photos "fitness" 5 semaines après avoir accouché : voici ce qui est arrivé...

    2019-05-17 21:47:26 | Anne-Marie Gobeil