Pourquoi je célèbre autant le retour de mon cycle? (+ un outil de suivi gratuit à télécharger/imprimer pour TON cycle)

08 Janvier 2020 | Anne-Marie Gobeil

6848

Aujourd’hui, je me sens particulièrement féminine. Quelque chose que j’attendais depuis déjà belle lurette s’est produit ce matin : après avoir été enceinte et avoir vécu l’aménorrhée (la perte des règles) causée par l’allaitement, je me suis enfin réveillée avec un cadeau de Mère Nature.

Après 18 mois d’absence, mes règles sont revenues ce matin. Et seigneur que ça me fait un bien fou!

Premièrement, si tu n’es pas à l’aise avec les discussions toutes en transparence sur le cycle menstruel, je te conseillle amicalement de poursuivre ta navigation sur l’un de mes autres articles. Personnellement, le cycle féminin me fascinne : j’aime apprendre sur mes hormones, sur comment elles interagissent et dansent ensemble, mais surtout j’aime comprendre comment je peux mieux honorer mon corps en adaptant mon mode de vie en réponse aux différentes phases de mon cycle naturel.

Comme tu le sais peut-être, j’aime tellement tout ce qui se rattache au cycle menstruel que j’ai créé un programme d’entraînement et un menu alimentaire qui s’y adapte. Oui, tu as bien lu : tu PEUX manipuler ton mode de vie autour de ton cycle pour atteindre un niveau de bien-être supérieur.

Mais je comprends aussi que pour beaucoup de femmes, les menstruations ne sont pas quelque chose à célébrer. Et je pensais pareil auparavant. Je redoutais vivement le moment où les symptômes pré-menstruels débarquaient, lesquels faisaient ensuite place à un *agaçant* écoulement (qui semblait interminable) de sang. « Lugubre » est probablement le mot que j’aurais employé pour décrire mon cycle à l’époque.

Mais après avoir vécu 18 mois sans, je vois les choses d’un oeil tellement différent.

Premièrement, je ne savais pas quand mon cycle reviendrait, puisque j’allaite encore. Il y a quelque chose d’incroyablement enracinant avec le fait de savoir que notre corps de femme est bien régularisé.

Du moins, moi, ça me connecte instantanément plus avec mon corps et la nature : peu importe ce que j’en pense ou ce que je fais, mon corps lui revient toujours à son horloge, ses racines, à tous les 28-ou-quelque-chose-du-genre jours. Contre vents et marées, la nature fait son oeuvre sur moi, et ça, pour une femme qui vit dans un monde moderne rempli de responsabilités, de courriels à répondre, de médias sociaux à naviguer et d’appels à retourner, ça me ground.

Je suis une entrepreneure, un go-getter, une girlboss et c’est très facile pour moi d’oublier que je ne peux pas vivre à cent mille à l’heure tout le temps.

Techniquement, je peux, mais je vais foncer tout droit dans un mur. Je suis femme, et mon corps, comme les 4 saisons de l’année, n’est pas conçu pour fonctionner de façon linéaire. Je suis cyclique, et j’ai décidé de voir l’alternance constante de mes hauts et de mes bas comme une force, pas une faiblesse.

Deuxièmement, comme je le mentionnais plus haut, mon cycle me fait sentir féminine : le genre de féminin qui n’a rien à voir avec les artifices qu’on associe parfois à la féminité. Je parle de ce qui est pur, fondamental et qui nous unie toutes.

La création dans sa forme la pluis primaire, elle commmence dans ton ventre, par ton cycle. Les femmes ont ce super-pouvoir là. Et quand tu le comprends, ce super-pouvoir, cette arme de création massive, tu changes complètement la façon dont tu perçois ton corps. Puis quand tu es éduquée sur la façon dont tes hormones agissent et te font agir, là, tu as accès à un monde de sagesse, de confiance et de pouvoir enfouie à l’intérieur de toi.

Je sais que tout ça peut sonner un peu hippie pour certaines, mais pour moi, c’est comment être à l’écoute de mon corps me fait sentir. Vivante, femme, créative, abondante, miraculeuse. Parce que je suis tout ça, et tu l’es aussi.

Le retour de mon cycle confirmé par l’arrivée de mes règles ce matin a vraiment eu un effet apaisant sur moi : j’ai l’impression de vivre un retour à mes racines. C’est ironique, parce qu’il y a deux jours, j’ai finalement dressé mon mot, ma mission et mes 3 intentions pour l’année 2020 qui vont comme suit :

Mon mot : Racines

Ma mission :  Retourner à la source, retourner à la personne que j’ai toujours été

Mes 3 intentions :
1) Créer dans l’abondance et non la peur
2) Honorer ma féminité dans toutes ses fascettes
3) Être dans le présent

2020 tu débutes en me donnant exactement ce que je veux : un retour à la moi la plus naturelle et brute possible…en commençant pas le retour de mon cycle. Ah! Comme l’expression anglophone le dit si bien : « Be careful what you wish for…because you just might get it! ».

J’ai déjà noté dans mon application Flo le début de mes règles en date d’aujourd’hui et je suis on-ne-peut-plus-excitée de monitorer les fluctuations de mon énergie, ma créativité, mon endurance, ma faim, ma digestion durant mon cycle. Je sais qu’il me faudra probablement quelques mois avant de retrouver une certaine « normalité » dans mes 4 saisons hormonales, mais je suis prête à m’observer et à prendre des notes.

Si tu es comme moi un nerd de tout ce qui touche le corps humain et que tu aimes comprendre comment cette belle machine fonctionne, je tenais à pouvoir t’offrir gratuitement un petit outil pratique tiré de notre programme de cyclage NaturalME.

Il s’agit d’une fiche à remplir pour te donner tes objectifs en lien avec ton écosystème hormonal interne et monitorer tes niveaux de bien-être en différentes catégories à chaque phase de ton cycle. Le but? Apprendre à mieux te connaître, être plus douce et gratifiante envers ton corps et anticiper ce à quoi tes 4 saisons ressemblent.

Télécharge ou imprime ce bel outil  à remplir gratuit juste ici


Anne-Marie Gobeil

Anne-Marie Gobeil

FONDATRICE - PRÉSIDENTE DIRECTRICE GÉNÉRALE - BLOGGEUSE - COACH BARBELLE

En gros, je suis Barbelle ! Ça y est, la glace est brisée. Je suis entraîneure de formation, athlète et blogueuse de passion. Mon objectif est de rassembler les femmes dans un mouvement qui les fait sentir fortes et confiantes. À bas les stéréotypes : changeons plutôt la définition du mot « fitness ».


Tu aimeras aussi

  • Lire l'article 082

    #EtreFemme : Adapter ton entraînement et ta nutrition selon les phases de ton cycle menstruel pour optimiser ta motivation et tes résultats

    2018-10-21 15:45:10 | Anne-Marie Gobeil

  • Lire l'article ava-sol-nxYdGSGi-nU-unsplash

    3 raisons pour lesquelles suivre ton cycle menstruel va t’aider à diminuer ton taux de gras de façon stable

    2019-09-03 00:00:00 | Anne-Marie Gobeil

  • Lire l'article benjamin-klaver-zAtTuN6Ykok-unsplash

    Le meilleur moment de ton cycle pour faire du HIIT

    2019-10-02 22:27:16 | Anne-Marie Gobeil

  • Lire l'article naturalME_-_annexe_nutrition

    Les 4 « saisons » de ton cycle féminin (+ comment manger et t'entraîner durant chaque phase)

    2019-12-07 00:00:00 | Anne-Marie Gobeil