S'entraîner pour autre chose que pour être mince

01 Mars 2020 | Juliane Marino

Je dois vous avouez quelque chose, et j’imagine que certaines se reconnaîtront d’ailleurs, mais les premières raisons qui m’ont poussées vers l’entraînement n’étaient pas dans le but d’améliorer ma santé du tout. Au contraire, j’étais très mal dans ma peau et je cherchais à tout prix à changer mon apparence physique.  Je croyais à l’époque qu’en perdant du poids ou encore en ayant des abdominaux, j’aurais alors confiance en moi. Mais la vérité c’est qu’un bon matin je me suis levée et j’étais à mon poids le plus bas (que je ne révélerai pas car il n’a pas d’importance) et que je ne me trouvais pas encore assez en « shape ».... 

Ma relation avec le gym, et du fait même avec l’alimentation n’était pas du tout positive. Je m’entraînais tous les jours, et quelques fois même plusieurs fois par jours.... 

Avec du recul, et quelques années de plus dans ma poche, je peux voir à quel point il est nécessaire de travailler AVEC son corps et non pas contre ce dernier. Une leçon que j’aurais évidemment aimé apprendre un peu plus tôt dans mon parcours, mais en même temps, je gratifiante de pouvoir te partager mon récit, dans l'espoir de t'aider à avancer vers tes objectifs. 

Je ne m'entraîne plus pour les résultats esthétiques

J'ai vraiment changé ma vision des choses par rapport à mon entraînement et à mon alimentation. Je vous explique: j’ai toujours été concentrée sur le fait que je devais aller au gym pour perdre du poids. Au fait, avant je n’avais jamais eu d’autres objectifs. Alors qu’avec le gym, il y a tellement de possibilités, de buts à atteindre AUTRES que la perte de poids. 

Ma mentalité a commencé à changer quand j'ai essayé le CrossFit. C'est en voyant des femmes fortes, musclées, endurantes s'entraîner fort que ça cliqué pour moi. Surtout, c'est en constatant que ces femmes se nourrissaient afin de performer dans leurs entraînements que tout à changé et que j'ai commencé à cultiver une relation plus sain avec mon corps.

Bien sûr, il a fallu plusieurs mois avant que je puisse bien ancrer cette nouvelle mentalité dans mon esprit. J’avais beaucoup de rattrapage à faire, disons-le ainsi, avec toutes ces années où j’avais littéralement peur de manger. 

Devenir plus forte mentalement et être fière de moi

Aujourd’hui je m’entraîne pour célébrer ce que mon corps est capable d’accomplir.

Je m’entraîne parce qu'après une longue journée au travail, c’est la seule chose qui me donne de l’énergie et qui me fait sentir vivante.

Je m’entraîne parce que je sais que c’est crucial pour ma santé mentale (bonjour à l’anxieuse en moi).

Je m’entraîne parce que j’adore le sentiment d’accomplissement après un entraînement difficile et intensif.

Par-dessus tout, je m’entraîne parce que J’ADORE me surpasser physiquement et mentalement. 

Ce serait un mensong de dire que je n’ai aucun objectifs physiques : je veux avoir l'air aussi en forme que le suis. Mais essentiellement, ce que j'ai compris, c'est que même si ça peut être motivant d’avoir un certain objectif de gain de muscle ou de perte de gras, ça ne devrait JAMAIS être ton objectif principal. 

La relation que tu entretiens avec ton corps devrait être l'une des relations les plus importantes dans ta vie. Souviens-toi de l'adage (anglo, certes, mais tout de même!) : "The body achieve what the mind believes" ou "Le corps accomplit ce en quoi l'esprit croit". Si les signaux que tu envoies à ton corps et à ta tête sont constamment négatifs, les résultats ne pourront pas être très positifs. 

Rappelle-toi aussi que l’entraînement ne devrait pas être une corvée dans ta vie. Il faut d’abord et avant tout que tu apprécies tes entraînements et que tu veuille aller au gym. C’est pour cette raison qu'il est crucial de choisir une activité physique qui te stimule. Il n’y a pas de type d'entraînement miracle en passant. Le but est de bouger tout simplement. Plus tu aimes bouger, plus tu seras motivée.

Je crois qu'il est aussi important que je te parle de l'une des plus estimable qualités que tu peux posséder pour réussir ta mise en forme à long terme : la PATIENCE. Ne t’attend pas à avoir une relation positive envers ton corps, le gym, ou la nourriture du jour au lendemain. Il m’arrive encore d’avoir des journées où mes vieux démons refont surface. C'est une lutte constante et un travail qui ne cesse jamais vraiment.

L’important quand tu as une journée plus difficile est de ne pas écouter la petite voix dans ta tête qui te dit que tu n’es pas assez en forme, ou pas assez ci, ou pas assez ça et de te rappeler des choses, aussi petites soient-elles, qui te rendent fières de toi.


Juliane Marino

Juliane Marino

COLLABORATRICE LIFESTYLE ET PSYCHOLOGIE

Passionnée de l'entraînement physique, Juliane s'associe beaucoup à la phrase ''un esprit sain dans un corps sain''. Son but : être la meilleure version d'elle-même et donner son 200?ns tout ce qu'elle entreprend. Juliane adore le CrossFit, mais pratique également plusieurs autres types d'entraînement comme la course à pied, la natation et la musculation.


Tu aimeras aussi

  • Lire l'article jordane-mathieu-1141348-unsplash

    Arrêter de te récompenser avec de la nourriture - 7 façons de changer pour de bon

    2019-01-07 00:00:00 | Anne-Marie Gobeil

  • Lire l'article Finales-77

    Je prends la résolution de faire la paix avec mon corps

    2019-01-06 22:02:09 | Anne-Marie Gobeil