Comment préparer des repas SANTÉ tout en respectant un budget serré

03 Avril 2020 | Anne-Marie Gobeil

IMG_1239

 

Hier soir, j'ai cuisiné un plat de courge spaghetti aux crevettes. De un, c'était délicieux. De deux, c'était vraiment santé. Mais surtout, c'était très abordable. Ce repas (hyper) nourrissant, bourrés de protéines, de bons glucides, de fibres, de vitamines et minéraux coûte moins de 3,70$ la portion.

 

Voici ce que j'ai payé pour confectionner un repas donnant 6 portions :
- 1 oignon jaune (moins de 25 sous l’unité)
- 1 botte de Kale (2$ la botte)
- 1 courge spaghetti (4$)
- 4 poivrons verts (4$)
- 600 gr de crevettes cuites surgelées (10$)
- 1 boîte de lait de coco (1,75$)
- Un peu d'huile d’olive, du sel et du poivre pour faire griller la courge au four
- Épices sous la main (j’ai utilisé de la coriandre et du gingembre)

TOTAL : 22$ / 6 portions = 3,67$ par assiette.


Oui, seulement 3,67$ pour un repas qui est plein de protéines, de fibres, de vitamines et qui va te soutenir pendant des heures. Facile, non? Te nourrir sainement est vraiment plus abordable que tu le penses, mais c’est surtout une question d’intention et de choix :

 

  1. ÉVITE LES ALIMENTS SANTÉ TRANSFORMÉS ET EMBALLÉS QUI SONT BIEN PLUS CHERS 
    J’ai des nouvelles pour toi : tout ce dont tu as besoin pour être en santé, c’est de garnir tes aliments de légumes, d’une source de protéines, de bons glucides et de gras sains. Oublie le granola avec des baies de goji qui se vend 9,99$ le mini paquet, les substituts de viande hyper-transformés qui coûtent aussi cher qu’un gros steak ou les nouilles de Konjac fancy qui se vendent 5$ pour une portion. Tout ça, c’est du marketing, et ces aliments-là (en plus de vider tes poches) contiennent souvent des sucres cachés et des additifs. Les barres de protéines, les smoothies et les thés aux vertues amincissantes s’ajoutent à cette liste de non-nécessités.
     
  2. MAGASINE MIEUX
    Je magasine rarement en épicerie pour les produits frais. Je fréquente plutôt les fruiteries de quartier et les marchés. Non seulement les aliments ont tendance à être plus frais, mais les prix sont bien plus intéressants et les produits en saison plus disponibles. Sur place, j’achète les essentiels et je profite des rabais en cours pour garnir mon panier d’aliments différents ou plus variés. Ma facture pour REMPLIR à craquer mon frigo de fruits et légumes pour toute la famille ne dépasse jamais 40$ par semaine. Et je te le dis : mon frigo DÉBORDE de produits frais.
     
  3. CUISINER 
    Je crois que c’est un point évident, mais là où tu vas sauver des sous, tu vas investir du temps. Soit tu paies cher ton repas...soit tu le fais toi-même : à toi de voir quelle devise (temps ou argent) tu es prête à sacrifier.
     
  4. INTÉGRER DAVANTAGE DE PROTÉINES VÉGÉTALES 
    Ce qui coûte le plus cher dans une alimentation saine typique, ce sont les sources de protéines. Surtout les protéines animales comme la viande et les produits laitiers. Alors que les protéines sont des aliments très importants (notamment pour soutenir ton métabolisme, ta masse musculaire, tes tissus et tes hormones), une bonne façon de sauver des sous ET d’atteindre ses buts protéiniques est de jouer avec des sources de protéines végé. Je pense aux oeufs, aux légumineuses, lentilles, tofu, tempeh, miso, edamames...etc.

Quel est ton repas santé et économique favori ? 


Anne-Marie Gobeil

Anne-Marie Gobeil

FONDATRICE - PRÉSIDENTE DIRECTRICE GÉNÉRALE - BLOGGEUSE - COACH BARBELLE

En gros, je suis Barbelle ! Ça y est, la glace est brisée. Je suis entraîneure de formation, athlète et blogueuse de passion. Mon objectif est de rassembler les femmes dans un mouvement qui les fait sentir fortes et confiantes. À bas les stéréotypes : changeons plutôt la définition du mot « fitness ».


Tu aimeras aussi