La place du gain musculaire chez la femme qui souhaite perdre du poids

10 Juillet 2020 | Laurie Fecteau

blog5

Tu penses que tu dois perdre du poids pour atteindre tes objectifs, mais est-ce réellement le cas? Tu es tannée de tes poignées d’amour, de ton mou de bras ou de tes cuisses qui frottent ensemble, la première chose qui te vient à l’esprit est certainement que tu dois perdre du poids.

Et si je te disais que tu ne dois pas nécessairement perdre du poids, mais plutôt prendre de la masse musculaire et diminuer ton taux de gras? Je viens surement de te déstabiliser et de défaire des idées préconçues que tu devais te mettre au jogging.

La plupart des filles, qui n’ont pas nécessairement de grande expérience dans le domaine sportif, manquent de masse musculaire. Moi-même à mes débuts, je n’avais que très peu de masse musculaire, si ce n’est pas qu’elle était tout simplement inexistante.

 

Pour commencer, tu dois comprendre les effets bénéfiques de la masse musculaire: 

1. Augmente ta dépense en énergie

2. Réduit les douleurs

3. Améliore la posture

4. Réduit les risques de blessures

5. Améliore l’apparence générale

6. Améliore la qualité de vie en vieillissant

 

Pour bien comprendre, il faut se rappeler que pour perdre du poids, il faut créer un déficit calorique. C’est-à-dire qu’il faut brûler plus de calories que ce que l’on consomme.

Le tissu musculaire brûle plus de calories que le tissu adipeux, c’est-à-dire la graisse. Le muscle a besoin d’énergie pour fonctionner, il va donc augmenter ta dépense énergétique au repos (métabolisme de base). Le métabolisme de base est c’est le nombre de calories qu’un corps brûle au repos, simplement à maintenir en marche ses fonctions vitales.

Également, après une séance de musculation, ton corps doit récupérer. Il doit revenir à un rythme cardiaque & respiratoire « au repos », réparer les déchirures musculaires  ainsi que refaire les réserves d’énergies. Ces mécanismes nécessitent de l’énergie et donc augmentent ta dépense calorique.

À long terme, si tu brûles plus de calories sans même bouger, il va être « plus facile » pour toi d’arriver à ton objectif. Par le fait même, tu as moins de chance d’avoir des plateaux et donc, moins de risque de tomber dans le classique effet « yo-yo ». 

Il faut aussi que tu saches que perdre du gras sans avoir un peu de masse musculaire ne te donnera pas le corps de tes rêves. Tu vas plutôt te ramasser avec un petit corps squelettique sans aucune forme. Sans même le savoir, ce que tu veux dire par perte de poids, c’est plutôt que tu veux gagner de la masse musculaire et brûler du gras pour avoir le ventre plat et les fesses de ton instamodel préféré.

Un entraînement cardiovasculaire (Course, Vélo, H.I.I.T, etc.) diminue la masse musculaire puisqu’elle est utilisée comme source d’énergie. En plus de renverser le travail du métabolisme de base, esthétiquement, tu n’auras pas les résultats recherchés. Donc aujourd’hui, au lieu de te botter les fesses pour aller courir ton 5km, va donc t’inscrire au gym ou t’acheter un petit « kit de base » (haltères & élastiques) et mets-toi à la musculation.


Laurie Fecteau

Laurie Fecteau

Collaboratrice entraînement

Étudiante en Kinésiologie et Psychologie, Laurie s'est donnée comme mission de faire une différence dans la vie de chaque personne qui embarquera avec elle dans la quête de l’acceptation de soi. Celle-ci passe sans aucun doute par le bien-être, la santé, l’estime de soi, une relation saine avec la nourriture ainsi que par le sport. Sa motivation est donc d’amené chacune d’entres-vous à s’accepter et à trouver son propre équilibre par le biais d’un mode de vie sain et actif. Courriel : fecteaulaurie@gmail.com Instagram : @lauriefecteau


Tu aimeras aussi

  • Lire l'article

    4 choses que tu ne devrais JAMAIS faire après un entraînement en musculation

    2018-07-22 00:00:00 | Anne-Marie Gobeil

  • Lire l'article Finale02-036

    L'activation musculaire : comment "pré-fatiguer" tes muscles pour produire plus de gains, augmenter ta force et prévenir les blessures

    2018-08-27 15:55:20 | Anne-Marie Gobeil

  • Lire l'article fitnish-media-789232-unsplash

    Douleurs musculaires après l'entraînement : discerner ce qui est normal et anormal

    2018-09-30 10:06:07 | Daphné Bilodeau