Te sortir d'une mauvaise passe : 5 méthodes pour retrouver ta confiance et donner un nouvel élan à ta motivation

01 Septembre 2020 | Laurie Fecteau

003

Il nous arrive à tous de vivre des moments plus difficiles que d’autres, où la motivation n’est pas au sommet. Des moments durant lesquels la femme forte est envahie par des sentiments de culpabilité, de honte et de désespoir. Notre confiance est enfouie quelque part très loin et on cherche à la retrouver sans y voir d’espoir.

Je peux te garantir que chaque mauvaise passe à son remède. Chaque mauvaise passe a une fin, il suffit de se donner les moyens nécessaires pour la traverser.

Voilà donc 5 méthodes qui te permettront de retrouver ta confiance et donner un nouvel élan à ta motivation :

1. Se fixer un ou de nouveaux objectifs

On est souvent ultra motivé à changer nos habitudes de vie jusqu’au moment où l’on a l’impression que notre objectif est inatteignable. On abandonne donc et répète le même cercle perpétuel quelque temps plus tard. Même si c’est la 11e fois, on se dit que cette fois-ci ce sera la bonne!

Pour y arriver, je te conseille d’utiliser le principe d’un objectif SMART. Peut-être en as-tu déjà entendu parler dans un autre contexte.

Ton objectif doit être S.M.A.R.T.

S : Spécifique

Tu dois définir de façon claire ton but. Être en forme peut vouloir dire ne plus être essoufflée en montant les escaliers pour une personne alors que pour une autre ça peut vouloir dire courir un marathon.

M : Mesurable

Ton objectif doit être mesurable. Si tu désires perdre du poids ou prendre de la masse, il faudra alors suivre ta progression. Tu peux mesurer ton objectif de façon qualitative ou encore quantitative. Exemple :

Quantitatif : La circonférence de taille, un pourcentage de gras, etc.

Qualitatif : L’image corporelle souhaitée, des sensations, etc.

A : Ajustable

Si tu as comme objectif de courir un demi-marathon à l’automne prochain et que tu te blesses lors d’un entraînement, est-ce que tu dois faire un trait définitif sur ce dernier? Certainement pas!

Il suffit d’ajuster ton objectif pour le rendre possible malgré le temps de convalescence. Au lieu de faire de la course 3x/semaine, tu pourrais aller nager ou faire du vélo pour une petite période de temps.

R : Réaliste

Le fameux exemple de la cliente qui veut perdre du poids. Après avoir vu des publicités des shakes miraculeux, elle dit vouloir perdre 25 livres en 2 semaines. Sachant qu’une perte de poids saine et durable équivaut à 0,5 à 2 livres par semaine, son objectif doit être ajusté pour qu’il soit réaliste et également sain.

Il est donc hyper important d’avoir un objectif réaliste et sain. Teins compte des limites de ton corps. Consulte des professionnels au besoin pour t’assurer d’avoir un objectif qui respecte tes limites corporelles.

T : Temporel

L’objectif fixé doit avoir une échéance. Je te conseille de te fixer un objectif à court terme et de te fixer de nouveaux objectifs une fois le premier atteint. Ainsi, notre motivation est toujours alimentée par la réussite et nos résultats à court terme!

 

2. S’entourer des bonnes personnes

Te doter d’une partenaire d’entraînement est certainement une façon simple et efficace pour t’aider à être motivée. Ta partenaire détruira tes excuses, diminuera ton sentiment de timidité et risquera de piquer ton orgueil un peu.

Si tu n’es pas convaincue, je te conseille d’aller lire l’article :

Aussi, s’entourer de professionnels de la santé compétents et qualifiés peut faire une grosse différence. Ils seront là pour te guider, t’encourager et te soutenir dans tes démarches. Ils pourront répondre à toutes tes questions et faciliteront donc ta mise en action.

3. Faire une rétrospective; regarder d’où tu es partie et savoir vers où tu t’en vas

Lorsque tu as l’impression de ne pas avoir de valeur, tournes toi et regardes tout le chemin que tu as parcouru pour te rendre où tu es aujourd’hui. Tu es rendue déjà bien loin en avant et tu n’as pas fini d’avancer. On doit toujours être en quête d’une meilleure version de soi, vouloir être meilleure que ce que nous étions hier. Il s’agit du plus gros combat de ta vie, un combat entre ta pire ennemie et ton meilleur allié, c’est-à-dire toi-même.

4. Sortir sa zone de confort; faire de nouvelles expériences

Rester en permanence dans sa zone de confort, c’est stagner. Pour grandir, apprendre et se développer, il faut en sortir. Sortir de sa zone de confort est un passage obligé vers le changement : à un moment donné, il est impératif de se lancer dans l’inconnu et relever de nouveaux défis pour progresser.

Tu as tout à gagner à te dépasser :

  • Des expériences plus riches et plus palpitantes.
  • Rester motivé et maintenir la flamme dans son entraînement
  • Booster sa confiance en soi en accumulant les petites victoires
  • Explorer de nouvelles facettes de sa personnalité

Sortir de sa zone de confort, c’est reprendre le contrôle de sa vie, se placer aux commandes pour devenir la personne que l’on souhaite être.

 

5. Trouve ce qu’il te plait; une activité qui te fera vibrer

L’important est de bouger, d’être active. On se met toutes un peu la pression à aller s’inscrire au gym, même si parfois, ce n’est pas notre tasse de thé. On a l’impression que le gym est la seule façon d’atteindre tes objectifs. Et si je te disais que, la plupart du temps, il y a plusieurs chemins possibles. Si pour toi, pousser des poids ne te fait pas vibrer, tu peux aller faire tout autre activité physique qui te permettra de te dépenser.

Tu seras beaucoup plus motivé à t’entraîner si tu aimes ce que tu fais!

Tout cela pour finalement te dire que la confiance et la motivation ne se trouvent pas au coin de la rue et ne s’achètent pas au dépanneur. La confiance et la motivation prennent du temps et des efforts, il s’agit d’un combat contre lequel tu vas devoir lutter chaque jour. Alors, prends-toi en main et mets en application les trucs dès maintenant. Crois-moi, ça prend du temps et beaucoup d’énergie, mais au final ça marche!


Laurie Fecteau

Laurie Fecteau

Collaboratrice entraînement

Étudiante en Kinésiologie et Psychologie, Laurie s'est donnée comme mission de faire une différence dans la vie de chaque personne qui embarquera avec elle dans la quête de l’acceptation de soi. Celle-ci passe sans aucun doute par le bien-être, la santé, l’estime de soi, une relation saine avec la nourriture ainsi que par le sport. Sa motivation est donc d’amené chacune d’entres-vous à s’accepter et à trouver son propre équilibre par le biais d’un mode de vie sain et actif. Courriel : fecteaulaurie@gmail.com Instagram : @lauriefecteau


Tu aimeras aussi

  • Lire l'article

    As-tu atteint un plateau...ou bien est-ce que ta façon de faire n'est juste pas efficace?

    2017-06-26 00:00:00 | Anne-Marie Gobeil

  • Lire l'article 082

    #EtreFemme : Adapter ton entraînement et ta nutrition selon les phases de ton cycle menstruel pour optimiser ta motivation et tes résultats

    2018-10-21 15:45:10 | Anne-Marie Gobeil

  • Lire l'article rawpixel-771284-unsplash

    Maman ou future-maman : 4 façons de trouver le temps et la motivation de t'entraîner

    2019-01-14 22:05:15 | Anne-Marie Gobeil