6 conseils pour te bâtir un mindset aussi fort que tes muscles

29 Septembre 2020 | Laurie Fecteau

denys-nevozhai-z0nVqfrOqWA-unsplash

On a tous déjà entendu dire qu’il fallait avoir un bon mindset pour réussir, mais est-ce réellement le cas?

La plupart d’entre nous ont tendance à sous-estimer l’influence de notre mindset dans notre quotidien et surtout face à l’entrainement.

Avant d’aller plus loin, définissons c’est quoi un Mindset. C’est avant tout un formatage mental, un état d’esprit représenté par un ensemble de croyances, d’attitudes et de convictions. C’est un état d’esprit que nous allons forger pour atteindre des objectifs précis.

Ton mindset peut réellement déterminer le déroulement de ton workout. Je crois fortement que l’entrainement est plus mental que physique. Combien de personnes ne sont pas capables de faire un exercice et réplique rapidement en disant avoir une barrière mentale? Je peux vous garantir que tous mes clients, qui m’ont déjà dit cela, m’ont tous entendu répondre: Changes ton mindset.

C’est fou à quel point se dire « Je suis capable » peut faire toute la différence. Votre corps est capable de presque tout, c’est seulement votre tête qui vous empêche de le faire. Nous sommes notre seule limite. Nous mettons nous-mêmes des barrières face à certaines épreuves.

 

Voici quelques trucs pour avoir un mindset positif face à ton entrainement:

1. Se créer un rituel de préentrainement

Que ce soit en écoutant une musique entraînante ou encore en buvant d’une gorgée ton pré-workout, l’important est de ton mettre dans le « Mood ». On doit se mettre dans un état d’esprit positif, énergisant et stimulant. Se créer un rituel propre à soi avant l’entrainement peut être une bonne façon de s’assurer d’être dans état d’esprit optimal pour l’atteinte de nos objectifs.

2. Se concentrer sur l’action de bouger et non sur les calories qui vont en découler

Pour certaines, le fait de s’être levée du divan et d’avoir sorti ses vêtements d’entrainement est déjà une énorme victoire. Pourquoi ne pas se contenter d’avoir choisi l’activité physique plutôt que la sédentarité? Pourquoi vouloir toujours plus? Pourquoi focuser sur les calories brûlées plutôt que sur le bien-être et la fierté ressentis après un bon workout? L’important est de bouger et de donner le meilleur de soi-même. Les calories brûlées sont un cadeau supplémentaire si elles ont lieu, rien de plus.

3. Focuser sur la performance et non seulement sur les résultats physiques

On peut prendre conscience de notre progression grâce à des résultats physiques, mais il existe aussi d’autres façons tel que la performance. Passer de 100lbs à 150lbs au Squat est une marque d’amélioration. Courir 15 minutes au lieu de 10 minutes est aussi une belle progression. Le corps peut progresser sans nécessairement modifier l’apparence physique. Chaque petite amélioration est un pas de plus vers la victoire, vers l’atteinte de nos objectifs.

4. Apprendre à apprécier le processus plutôt que les résultats

Vivre dans l’instant présent. Apprécier la sueur qui coule sur notre front après avoir levé 125lbs au Deadlift. Apprécier les dernières répétitions au Leg press qui nous donnent envie de crier. Chaque entrainement est une étape de plus vers l’atteinte de nos objectifs. Au lieu de se décourager de ne pas avoir atteint le chiffre espéré sur la balance ce matin, apprenons à avoir du plaisir et à apprécier nos entrainements ainsi que nos bonnes habitudes de vie.

5. Arrêter les comparaisons toxiques

Chaque personne, chaque corps est différent. Il est impossible d’atteindre le même physique que ta mère, ta soeur, ta meilleure amie et encore moins d’une Fitness model qui retouche surement la plupart de ses photos. Ce soir, au lieu de regarder le screenshot dans ton cellulaire, regarde-toi dans le miroir et demande-toi ce que tu peux faire de plus pour te sentir belle. Botte-toi les fesses et fais du mieux que tu peux pour devenir la meilleure version de toi-même.

6. Ne pas craindre l’échec

Les épreuves difficiles sont nombreuses dans la vie et il faut s’y préparer. L’échec doit être un levier pour ta motivation et pour faire mieux par la suite. Ceux qui ne travaillent pas leur mindset s’effondrent au premier problème et ne se relèvent pas. Tu ne dois pas voir l’échec comme quelque chose de négatif, mais plutôt comme un apprentissage, une leçon de vie. Tout est dans la façon dont tu vas y faire face. Le succès est une succession d’échecs et de réussites.

Si tu as une chose à retenir aujourd’hui, c’est bien que le mindset différentie ceux qui réussissent de ceux qui échouent ainsi que ceux qui osent de ceux qui craignent. On n’est, chacun d’entre nous, les directeurs de notre propre mindset.


Laurie Fecteau

Laurie Fecteau

Collaboratrice entraînement

Étudiante en Kinésiologie et Psychologie, Laurie s'est donnée comme mission de faire une différence dans la vie de chaque personne qui embarquera avec elle dans la quête de l’acceptation de soi. Celle-ci passe sans aucun doute par le bien-être, la santé, l’estime de soi, une relation saine avec la nourriture ainsi que par le sport. Sa motivation est donc d’amené chacune d’entres-vous à s’accepter et à trouver son propre équilibre par le biais d’un mode de vie sain et actif. Courriel : fecteaulaurie@gmail.com Instagram : @lauriefecteau


Tu aimeras aussi

  • Lire l'article image2

    Cliente du mois : Comment Karine a appris à valoriser ses forces et a coupé les ponts avec son obsession du poids

    2018-12-03 14:24:48 | Anne-Marie Gobeil

  • Lire l'article 025

    6 commandements pour devenir plus forte mentalement

    2018-12-04 15:07:04 | Anne-Marie Gobeil